Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de parisLes valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 stagne (-0,09% à 3.364,34 points à 12h15) dans un marché pris en tenaille entre des publications d'entreprises jugées décevantes et les résultats jugés très bons des adjudications de dettes espagnole et française.

* Illustrant cette tendance, les VALEURS BANCAIRES évoluent en ordre dispersé. Si SOCIÉTÉ GÉNÉRALE et BNP PARIBAS gagnent respectivement 2,13% et 0,25%, CRÉDIT AGRICOLE et DEXIA abandonnent 0,36% et 2,65%.

L'indice Stoxx des banques européennes gagne 0,16%, malgré l'annonce par Deutsche Bank (-1,5%) d'une perte avant impôt non prévue au titre du quatrième trimestre, sa banque d'investissement ayant été pénalisée par la crise de la dette souveraine.

* PSA PEUGEOT CITROËN avance de 3,11%, plus forte hausse du CAC 40. Le groupe a annoncé la finalisation de la cession du loueur de véhicules Citer et sa filiale espagnole Atesa, par Enterprise Holdings. L'opération avait été annoncée le 21 novembre.

* PLASTIC OMNIUM (+3,24%, plus forte hausse du SBF 120) a remporté, via sa filiale Inergy Automotive Systems, un contrat pour fournir à partir de 2015 à Audi des systèmes de réduction des émissions d'oxydes d'azote pour des moteurs diesel (SCR).

* ARCELORMITTAL avance de 1% avec le secteur des minières (+2,57%, plus forte hausse sectorielle en Europe), qui profite du projet de fusion entre Glencore International (+5,42%) et Xstrata (+10%).

* ALTRAN (+2,34%) a confirmé une forte progression de sa marge opérationnelle courante pour 2011 après une croissance de 7,2% de son chiffre d'affaires sur l'exercice, et s'est dit "raisonnablement confiant" pour 2012 malgré les incertitudes économiques.

* A rebours de tendance, UNIBAIL-RODAMCO perd 2,72%, plus forte baisse du CAC 40, le groupe, qui a dit anticiper une croissance du résultat net récurrent par action d'environ 4% cette année, ayant dévoilé un actif net réévalué (ANR) ERPA triple net inférieur aux attentes.

La valeur a surperformé son secteur depuis mi-décembre, avec un bond de 18% contre un gain de 14% pour l'indice Stoxx de l'immobilier (-0,44% ce jeudi).

* IPSEN (-6,04%, plus forte baisse du SBF 120) a prévenu que de fortes dépréciations d'actifs grèveraient ses comptes annuels, mais a confirmé son objectif de résultat d'exploitation pour l'exercice 2011 et assuré que ses objectifs à l'horizon 2020 n'étaient pas remis en cause.

* GAMELOFT (-4,02%) a dévoilé un chiffre d'affaires record pour le quatrième trimestre, mais la baisse de 9% des ventes en Europe en fin d'année dernière déçoit le marché.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...