Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de parisLes valeurs à suivre à la mi-séance à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, qui reprend de vives couleurs à la mi-journée, les investisseurs profitant de la forte baisse de la semaine dernière pour se repositionner au début du dernier trimestre de l'année.

L'indice CAC 40 rebondit de 1,33% à 3.399,32 points à 12h10 après une chute de près de 5% la semaine dernière, son plus fort recul hebdomadaire depuis mi-décembre 2011 :

* CREDIT AGRICOLE gagne 3,28% après avoir confirmé être entré en négociations exclusives avec Alpha Bank pour lui céder sa filiale grecque Emporiki, les investisseurs saluant la vente d'un actif pesant sur la solvabilité de CASA et le retrait de Grèce de la banque verte.

* Les CYCLIQUES sont recherchées tout comme les DÉFENSIVES, ce qui illustre l'optimisme prudent des investisseurs après la présentation du budget espagnol et les résultats d'un audit indépendant des banques espagnoles.

ACCOR gagne 2,47%, STMICROELECTRONICS 2,27%, SCHNEIDER ELECTRIC 2,27% et, hors CAC 40, ARKEMA 3,62% (plus forte hausse du SBF 120). Du côté des défensives, SANOFI s'octroie 2,11% et DANONE 1,84%.

L'indice Stoxx de la chimie (+1,4%) signe la meilleure performance sectorielle en Europe et celui de la santé avance de 1%.

* MICHELIN (+3,44%) occupe la tête du CAC 40 et du secteur automobile européen (+0,65%), UBS étant passé à l'achat sur la valeur et ayant relevé fortement son objectif de cours.

* ALSTOM (+2,09%) a remporté un contrat portant sur la fourniture des équipements électromécaniques ainsi que la maintenance de la nouvelle centrale au gaz de Carrington, près de Manchester.

* PAGESJAUNES est en hausse de 3,25% après avoir perdu environ 14% depuis le 18 septembre. L'éditeur d'annuaires a indiqué la semaine dernière avoir fait appel à un mandataire judiciaire dans le cadre de ses discussions avec ses créanciers, et a confirmé la suspension du versement de son dividende.

* A rebours de tendance, ALCATEL-LUCENT (-2,1%) accuse la plus forte de l'une des rares baisses du CAC 40, UBS, qui a abaissé sa recommandation de "neutre" à "vendre" sur le titre, s'inquiétant de difficultés persistantes malgré quelques signes d'amélioration.

* RENAULT cède 0,37%. Le groupe automobile a vu ses immatriculations chuter de 33,4% en France le mois dernier avec une poursuite de la dégringolade pour la marque Renault (-35,8%) et une baisse de 14,1% pour la marque low cost Dacia, qui interrompt ainsi la forte hausse observée coup sur coup chaque mois depuis l'été.

De son côté, les ventes de PSA (+2,03%) ont bien résisté grâce à la marque Peugeot, puisqu'elles sont en recul de 5,0% en septembre en données brutes - avec une petite baisse de 0,8% pour la marque au lion mais un recul de 9,5% pour Citroën.

* APERAM (-2,43%, plus forte baisse du SBF 120) pâtit de l'abaissement de la recommandation de Société générale sur le titre, l'intermédiaire anticipant des résultats plus modestes au deuxième semestre.

* TRIGANO est en baisse de 1,43%, le constructeur de véhicules de loisirs ayant accusé un ralentissement de son activité sur la seconde moitié de son exercice 2011-2012 dans un contexte économique peu favorable.

* ATARI (-16,81%) accuse la plus forte baisse du CAC Mid&Small, les investisseurs s'inquiétant du désengagement du principal actionnaire de l'éditeur de jeux vidéo prévu dans le cadre d'une augmentation de capital.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...