Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs à suivre à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs à suivre à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs à suivre à la clôture de la bourse de parisLes valeurs à suivre à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a fini en repli de 0,49% à 4.028,30 points, après s'être retourné à la baisse en fin de séance, affecté par une alerte au tsunami au Japon faisant suite à un séisme d'une magnitude de 7,4.

* SCHNEIDER ELECTRIC (-3,01% à 119,05 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 sur des prises de bénéfice après une progression de près de 16% entre la mi-mars et mercredi.

* GDF SUEZ a cédé 1,09% à 27,33 euros. Cheuvreux a abaissé sa recommandation à sous-performance, contre surperformance auparavant.

* Les VALEURS FINANCIÈRES ont en revanche résisté, soutenues par la décision de la Banque centrale européenne (BCE) de relever ses taux directeurs d'un quart de point et la demande d'aide envisagée par le Portugal auprès de l'Union européenne.

CRÉDIT AGRICOLE a pris 1,81% à 11,82 euros, réalisant ainsi la meilleure performance du CAC devant BNP PARIBAS (+1,78% à 54,34 euros) et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (+0,93% à 47,005 euros) tandis que l'indice Stoxx des bancaires en Europe a progressé de 1,08%.

Hors CAC, DEXIA a fini sur un gain de 0,31% à 2,899 euros. La banque franco-belge a reçu plusieurs offres de rachat pour sa filiale israélienne Dexia Israël et a mandaté une banque conseil pour les étudier, a déclaré à Reuters un porte-parole de l'établissement, confirmant pour partie des informations de presse.

* EADS a gagné 0,89% à 21,035 euros alors que l'euro recule légèrement face au billet vert (-0,5% à 1,4264 dollar vers 17h45). Des brokers, dont Société générale et UBS, mettent également en avant l'accumulation récente de bonnes nouvelles concernant le groupe d'aéronautique et de défense. SocGen a réitéré son conseil d'achat et a souligné que l'effet change euro/dollar était déterminant pour le groupe.

Par ailleurs, les pays européens ont formellement approuvé le plan de sauvetage de 3,5 milliards d'euros pour l'Airbus A400M, le futur avion de transport militaire européen, mettant ainsi fin aux discussions pour sauver le plus important programme de défense européen.

* VALEO a abandonné 3,33% à 41,50 euros, accusant la plus forte baisse de l'indice SBF 120 sur des prises de bénéfice, après avoir grimpé de plus de 11% depuis le 23 mars.

* THALES (-2,21% à 28,48 euros) a souffert d'un abaissement de recommandation de Goldman Sachs, passé à la vente sur la valeur. Le titre avait gagné près de 14% depuis le 16 mars.

* AREVA a fini en repli de 0,75% à 31,095 euros. La justice allemande a procédé à une perquisition dans les locaux d'Areva NP, coentreprise nucléaire du groupe français et de Siemens (-1,59%) dans le cadre d'une enquête sur des faits supposés de corruption.

* INGENICO (+1,64% à 33,235 euros) a annoncé avoir obtenu le premier agrément délivré en France par le Groupement des Cartes Bancaires à un concepteur de terminaux et de solutions de paiement pour le paiement sans contact par carte ou par téléphone NFC (Near Field Communication, une technologie utilisée pour le sans contact).

* BONDUELLE a avancé de 2,91% à 69 euros. Natixis a relevé sa recommandation à neutre, contre alléger auparavant, et accru son objectif de cours de 13 euros, à 65 euros, au lendemain de l'alliance signé avec le belge Ardo dans les surgelés en Europe du sud

* ILIAD a gagné 0,78% à 86,77 euros. RBS a initié la couverture sur le titre avec une recommandation à l'achat et un objectif de cours de 110 euros.

* LE NOBLE AGE a progressé de 3,62% à 15,73 euros à la faveur notamment du passage à l'achat d'Oddo sur la valeur.

* BROSSARD reste suspendu depuis mardi après-midi. La coopérative Limagrain, propriétaire des pains Jacquet et du semencier VILMORIN (-0,08% à 86,25 euros), a annoncé mardi soir être entrée en négociations exclusives pour racheter le spécialiste des gâteaux marbrés.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Pascale Denis

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...