Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs à suivre à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs à suivre à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs à suivre à la clôture de la bourse de parisLes valeurs à suivre à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour, jeudi, à la Bourse de Paris où le CAC 40 a reculé de 0,95% à 4.004,87 points en clôture, poursuivant sa correction entamée mardi, dans un volume étoffé de 5,17 milliards d'euros sur l'ensemble du marché. L'indice avait enfoncé la barre des 4.000 en séance.

* Plus gros volume de la cote et plus forte baisse du CAC 40, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a perdu 4,98% à 43,255 euros. La banque a subi au premier trimestre les effets des troubles dans les pays arabes et en Côte d'Ivoire, ce qui a éclipsé des performances relativement bonnes dans sa banque de détail en France et dans ses activités de marché.

L'ensemble du secteur bancaire a tiré la tendance vers le bas en Europe, avec un indice en baisse de 1,02% alors que Lloyds a perdu 8% à la suite de résultats eux aussi jugés décevants. NATIXIS a cédé 2,28% à 3,810 euros et CRÉDIT AGRICOLE 2,00% à 10,800.

* RENAULT a reculé de 2,78% à 39,665, sans élément déclencheur. Les intervenants notent que le secteur en Europe (-0,73%) a été très volatil ce jeudi, dans un climat d'inquiétude sur la conjoncture en Europe et sur les conséquences de l'arrêt des primes à la casse. PSA a perdu 1,5% à 29,88 euros. Le titre a terminé tout près d'un niveau de soutien correspondant au gap haussier ouvert le 27 avril après la publication de ses résultats du premier trimestre, note Day by Day.

* TECHNIP a perdu 3,84% à 70,090 euros alors que le pétrole brut léger américain retombait de près de six dollars à 103,35 dollars le baril au moment de la clôture.

* CARREFOUR, autre gros contributeur à la baisse du CAC 40, avec TOTAL (-1,41% à 41,175 euros) a cédé 1,93% à 31,000 euros, après avoir annoncé qu'il différait son projet de cotation d'une partie de sa filiale immobilière et que son directeur général Lars Olofsson prenait en main les opérations françaises du groupe pour une période transitoire après le départ de James McCann.

* ALCATEL-LUCENT (+3,65% à 4,289 euros) continue à faire du yo-yo, reprenant la tête des hausses du CAC après avoir enregistré la plus forte baisse mercredi (-4,63%).

* PERNOD RICARD a gagné 1,94% à 68,280 euros après avoir annoncé une progression de 5% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre pour une croissance organique qui, à également 5%, dépasse très largement les prévisions des analystes.

* ARKEMA a progressé de 7,02%, plus forte hausse du SBF 120, à 73,490 euros, après avoir annoncé prévoir un Ebitda au deuxième trimestre similaire au record établi au premier, la bonne orientation de ses marchés lui permettant de réaffirmer sa confiance pour le reste de l'année.

* MAUREL et PROM (+4,41% à 14,680) est arrivé en tête des hausses du SBF 120 après avoir annoncé un projet de cotation séparée de sa filiale nigériane.

* LEGRAND (-2,51% à 29,695 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 après avoir pourtant annoncé des résultats du 1er trimestre en ligne avec son objectif de marge d'au moins 20% en 2011.

* GIFI a pris 2,43% à 76,20 euros, après avoir enregistré une croissance de 5,2% de son chiffre d'affaires pour le premier semestre de son exercice 2010-2011, à 351,3 millions d'euros. Le chiffre d'affaires du deuxième trimestre clos au 31 mars a progressé de 7,5% à 139,1 millions d'euros.

Juliette Rouillon, Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Pascale Denis

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...