Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la clôture de la bourse de paris

Marché : Les valeurs à suivre à la clôture de la bourse de paris

Les valeurs à suivre à la clôture de la bourse de parisLes valeurs à suivre à la clôture de la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris où le CAC 40 a fini en baisse de 1,11% à 3.751,23 points dans un volume de 2,8 milliards d'euros échangés sur NYSE Euronext Paris en ce jour de fête nationale en France.

* A l'image du reste du secteur en Europe, les technologiques ont sensiblement baissé, ALCATEL-LUCENT (-4,49% à 3,636 euros) et CAPGEMINI (-3,52% à 37,115 euros) ayant essuyé les plus fortes pertes du CAC 40.

* Les valeurs bancaires ont une fois encore été pénalisées par la crise de la dette souveraine qui a pris une dimension transatlantique malgré les résultats trimestriels meilleurs que prévu de JPMorgan Chase .

CRÉDIT AGRICOLE a reculé de 2,4% à 8,746 euros, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de 1,31% à 35,515 euros et BNP PARIBAS de 0,99% à 46,05 euros. Fitch Ratings a abaissé la note de la Grèce à "CCC" tandis que Moody's a menacé de retirer la note "Aaa" à la dette de l'Etat américain faute d'accord sur le relèvement du plafond de la dette nationale.

* UNIBAIL RODAMCO (+0,59% à 153,7 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40 après avoir perdu 4,65% en une semaine. DANONE (+0,06% à 50,93 euros) et Unibail ont été les seules valeurs du CAC 40 à terminer dans le vert.

* LAFARGE a résisté (-0,08% à 39,605) après avoir annoncé jeudi un plan de cession de ses activités de plâtre en Europe et en Amérique du Sud pour un milliard d'euros. Lafarge précise être en négociations exclusives avec le groupe Etex, basé en Belgique. S&P a réaffirmé sa note "BB+" après l'annonce, estimant que la cession ne suffira pas à restaurer la situation financière du cimentier et donc à justifier un relèvement de la note.

* TECHNIP a perdu 3,11% à 71,25 euros et, hors du CAC, CGG VERITAS (-5,23% à 23,085 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120. Barclays Capital a abaissé sa recommandation sur les deux valeurs parapétrolières de surpondérer à pondération en ligne.

* STALLERGÈNES, plus forte hausse du SBF 120, a gagné 3,22% à 53,25 euros après avoir revu à la hausse son objectif annuel de chiffre d'affaires après un premier semestre marqué par une croissance de 10% malgré un environnement perturbé.

* AIR FRANCE a perdu 2,66% à 9,33 euros. Deux syndicats minoritaires de pilotes, Spaf et Alter, ont appelé à une grève du 29 juillet au 1er août pour exprimer leur désaccord avec le projet "bases province" de la compagnie.

Raoul Sachs, édité par Danielle Rouquié

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI