Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs à suivre à la bourse de paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la bourse de paris à la mi-séance

Les valeurs à suivre à la bourse de paris à la mi-séanceLes valeurs à suivre à la bourse de paris à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 perd 1,3% vers 12h30, affecté par le compte rendu de la dernière réunion du comité de politique monétaire de la Fed et une adjudication de dette espagnole jugée décevante.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT perd 3,2%. Le groupe a confirmé son intention de reprendre directement la participation de 66% qu'il détient actuellement conjointement avec la Caisse des dépôts (CDC) dans la compagnie maritime SNCM.

* Les valeurs CYCLIQUES pèsent sur la tendance dans un climat d'inquiétude concernant la croissance aux Etats-Unis et en Europe. Les indices européens des technologiques (-1,9%) et de l'automobile (-2,2%) essuient les plus nets reculs sectoriels.

LAFARGE perd 4,4%, plus forte baisse du CAC 40, suivi de PEUGEOT (-3,9%), ALCATEL-LUCENT (-3,6%) et CAPGEMINI (-3,3%).

Hors CAC 40, TECHNICOLOR recule de 6,1%, plus forte baisse du SRD, suivi d'IMERYS (-5,9%) et de SOITEC (-5,7%).

* GDF SUEZ perd 1,2% après le rejet par International Power de sa proposition indicative de rachat à 390 pence par action. Par ailleurs, Moody's a placé la note A1 du groupe sous revue.

* EDF retombe de 2,1%. Le gouvernement va attribuer à EDF associé à Alstom (-3,8%) la construction de trois parcs éoliens en mer, selon Le Figaro.

EDF s'attend par ailleurs à ce que l'autorité boursière italienne prenne une décision sur Edison la semaine prochaine, a déclaré son PDG Henri Proglio.

* Seul les défensives SANOFI (+0,4%) et FRANCE TELECOM (+0,1%) résistent parmi les valeurs du CAC 40.

* ALTRAN (+1,3%) fait également figure d'exception au sein du SBF 120, alors que Kepler a relevé son objectif de cours de 5,0 à 6,50 euros, restant à l'achat. Gilbert Dupont a aussi publié une note positive sur le titre, notant une croissance organique supérieure aux attentes, la crédibilisation d'une marge bénéficiaire à deux chiffres et une prochaine acquisition structurante et relutive dans un pays émergent.

* BENETEAU perd 4,7% après avoir repris 12,5% au premier trimestre alors que le SBF 120 prenait 9,7%.

Juliette Rouillon, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...