Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs à suivre à la bourse de paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la bourse de paris à la mi-séance

Les valeurs à suivre à la bourse de paris à la mi-séanceLes valeurs à suivre à la bourse de paris à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 gagne 0,5% à 3.189,99 points à 12h35, après avoir effacé en début de matinée ses gains de l'année en tombant à 3.155,36 points avant de remonter à un plus haut à 3.201,17 points. Les investisseurs se montrent nerveux dans l'attente de la réunion du FMI ce week-end.

* LES BANCAIRES reprennent des couleurs après leur chute de la veille, le secteur bénéficiant de plusieurs relèvements de recommandation de la part de Bank of America Merrill Lynch, en particulier sur SOCIETE GENERALE (+4,61%) et BNP PARIBAS (+4,36%) qui sont en tête des hausses du CAC 40. CREDIT AGRICOLE avance de 2,87%.

En revanche, DEXIA perd 5%, plus forte baisse du SBF 120, Fitch ayant abaissé sa note sur le véhicule de titrisation DSFB-IV à "AA-sf".

* VIVENDI progresse de 2,86%. BOLLORÉ (-1,5%), qui détient 1% du capital de Vivendi, viserait à terme le seuil des 5%, selon Le Figaro, et en deviendrait ainsi le premier actionnaire.

* En revanche, ACCOR (-3,69%) accuse la plus forte baisse du CAC 40, la valeur ayant enfoncé un support technique à 25,90 euros. Certains analystes techniques estiment que le titre pourrait venir se poser sur son prochain support situé autour de 24,40 euros. Le titre a en outre gagné jusqu'à près de 10% au cours des trois séances précédentes.

* SUEZ ENVIRONNEMENT (+1,36%) a publié un résultat brut d'exploitation (Ebitda) pénalisé au premier trimestre par la chute des volumes de déchets traités par ses usines en Europe. Il a indiqué qu'il devrait faire mieux que prévu en matière de réductions de coûts pour tenir ses engagements pour 2012.

* INGENICO s'octroie 1,27% après avoir confirmé ses objectifs annuels. Le groupe a accru de 17% son chiffre d'affaires au premier trimestre grâce, notamment, à la consolidation de ses positions en Europe et à sa croissance dans les pays émergents.

* PIERRE & VACANCES (+1,34%) a déclaré que ses réservations pour l'été étaient marquées par un phénomène d'attentisme lié à un contexte économique incertain mais aussi au calendrier électoral français.

Raoul Sachs et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...