Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les valeurs à suivre à la bourse de paris

Marché : Les valeurs à suivre à la bourse de paris

Les valeurs à suivre à la bourse de parisLes valeurs à suivre à la bourse de paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris où le CAC 40 recule de 0,33% à 3.738,91 points vers 12h15.

* Les financières restent toujours sous pression dans l'attente de la publication à 18h00 (de Paris) des résultats des stress tests de l'Union européenne et alors que les gouvernements peinent à se mettre d'accord sur une solution à la crise de la dette souveraine en zone euro.

BNP PARIBAS, que Goldman Sachs a retiré de sa liste d'achats forts (), perd 0,88%, SOCIETE GENERALE 0,24%, CREDIT AGRICOLE 0,99%, NATIXIS 1,42%.

* RENAULT (+1,0%) et PSA PEUGEOT CITROEN (+0,95%) comptent parmi les plus fortes hausses du CAC 40, soutenus par une note de Goldman Sachs qui estime que le secteur automobile européen est un des secteurs cycliques les moins chers alors que ses profits s'améliorent.

Par ailleurs, les immatriculations de voitures neuves ont baissé de 8,1% dans l'Union européenne en juin, a annoncé l'Acea vendredi.

* STMICROELECTRONICS (-2,43%) accuse la plus forte baisse du CAC 40. Morgan Stanley a abaissé sa recommandation de surpondérer à pondération en ligne et ramené son objectif de cours de 10 à 6,50 euros.

* SCHNEIDER ELECTRIC lâche 2,21% à 104,10 euros. Exane BNP Paribas a abaissé son objectif de cours de 140 à 133 euros après avoir par prudence revu en baisse de 5% ses estimations de bénéfice par action.

* LAFARGE perd 1,96%, l'annonce de la cession de ses activités plâtres en Europe et en Amérique du Sud étant jugée positive pour réduire l'endettement élevé du cimentier mais insuffisante pour justifier un relèvement de ses notes de crédit, estiment S&P et Fitch.

* PPR (+1,56% à 127 euros) signe la plus forte hausse de l'indice, le titre étant entré dans une configuration technique haussière après avoir franchi 118,7 euros selon des analystes techniques qui le voient monter à 128 euros puis à 132.

Raoul Sachs, édité par Gwénaëlle Barzic

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...