Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les tarifs du gaz augmenteront de 5,2% en moyenne le 1er avril

Marché : Les tarifs du gaz augmenteront de 5,2% en moyenne le 1er avril

Les tarifs du gaz augmenteront de 5,2% en moyenne le 1er avrilLes tarifs du gaz augmenteront de 5,2% en moyenne le 1er avril

PARIS (Reuters) - Les tarifs du gaz en France augmenteront en moyenne de 5,2% le 1er avril, a annoncé lundi la Commission de régulation de l'énergie (CRE), validant ainsi une proposition de GDF Suez et les annonces du gouvernement.

L'autorité administrative indépendante a précisé dans un communiqué que la hausse de tarifs atteindrait en moyenne 4,9% pour les 6,1 millions de consommateurs qui se chauffent individuellement au gaz.

Ces hausses avaient été annoncées début mars par le gouvernement et GDF Suez, qui avait annoncé fin août la mise en place d'un nouveau mode de calcul des tarifs destiné à mieux prendre en compte les prix de marché.

En 2010, les prix du gaz avaient augmenté de 15% en France. Ces prix sont fixés par un arrêté des ministres chargés de l'économie et de l'énergie après avis de la CRE, qui elle-même se prononce sur les propositions de GDF Suez.

La CRE souligne que le barème proposé par le groupe est "conforme à la formule tarifaire de ses coûts d'approvisionnement", destinée à mieux prendre en compte les prix de marché.

Détenu à 35% par l'Etat, GDF Suez est critiqué par les associations de consommateurs, qui soulignent que les prix du gaz reculent sur le marché mondial tandis que les contrats d'approvisionnement du groupe sont indexés sur des prix du pétrole qui, eux, sont en hausse.

"La CRE rappelle que la nouvelle formule prend désormais en compte les prix de marché du gaz naturel, à hauteur de 9,5%, à la suite de la renégociation des contrats d'importation à long terme de GDF Suez", a précisé l'autorité dans son communiqué.

L'ancienne formule aurait débouché sur une hausse de 6,5% pour les particuliers se chauffant au gaz individuel, a-t-elle ajouté.

Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI