Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les notes d'autres pays menacées par l'espagne et la grèce

Marché : Les notes d'autres pays menacées par l'espagne et la grèce

Les notes d'autres pays menacées par l'espagne et la grèceLes notes d'autres pays menacées par l'espagne et la grèce

NEW YORK (Reuters) - Moody's Investors Service a déclaré vendredi que les développements dans le secteur bancaire espagnol et le risque de voir la Grèce sortir de l'Union économique et monétaire (UEM) pourraient déclencher des déclassements de notes souveraines dans d'autres pays de la zone euro.

"Avec l'Espagne qui se rapproche du besoin d'un soutien extérieur direct venant de ses partenaires européens, le risque accru que cela pose aux créanciers du pays pourrait déclencher d'autres décisions en matière de taux", déclare l'agence de notation dans un communiqué.

Des sources européennes et allemandes ont déclaré à Reuters que Madrid devrait solliciter officiellement l'aide de ses partenaires européens dès ce week-end.

"Si la Grèce devait quitter l'euro, menaçant ainsi l'existence de la zone euro, nous serions amenés à revoir toutes les notes souveraines des pays de la zone euro, y compris ceux qui ont un "AAA", ajoute Moody's.

Jeudi, Fitch avait dit la même chose, annonçant qu'une sortie de la Grèce de la zone euro déclencherait le déclassement de plusieurs pays de l'Union économique et monétaire et une surveillance négative des notes de l'ensemble des membres de l'UEM.

Comme Fitch, Moody's a dit qu'une sortie de la Grèce de la zone euro affecterait particulièrement les notes souveraines de Chypre, de l'Espagne, de l'Irlande, de l'Italie et du Portugal.

Luciana Lopez, Daniel Bases et Pam Niimi, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI