Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les marchés boursiers progressent, rassurés par les etats-unis

Marché : Les marchés boursiers progressent, rassurés par les etats-unis

tradingsat

NEW YORK (Reuters) - Les marchés d'actions sont en hausse mercredi pour la quatrième séance consécutive, continuant de revenir sur les lourdes pertes du mois d'août.

L'espoir d'un nouveau plan de soutien à l'économie de la part de la Réserve fédérale est le principal moteur de ce rebond, en particulier après la publication, mardi, du compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed.

Vers 15h15 GMT, l'indice Dow Jones gagnait 0,8%, et le Nasdaq Composite 0,9%.

De plus, les signes laissant penser que l'économie américaine n'est pas en voie de retour à la récession mais qu'elle est simplement confrontée à un ralentissement contribuent à soutenir les marchés.

Ainsi, les commandes à l'industrie américaine ont progressé de 2,4% en juillet aux Etats-Unis, soit plus que prévu, tirées à la hausse par le dynamisme du secteur des transports, selon les chiffres publiés mercredi par le département du Commerce.

La progression des marchés européens est plus marquée encore. Peu avant la clôture, le CAC 40 gagnait 2,75% et le FTSEurofirst s'adjugeait 2,57%.

A rebours de la tendance, le secteur bancaire grec a subi des prises de bénéfices et plongeait de presque 9%, après l'annonce que les grands établissements du pays avaient subi de lourdes pertes sur leurs prêts à l'Etat.

Le secteur avait flambé ces deux derniers jours après l'annonce d'une fusion entre EFG EuroBank et Alpha Bank.

Sur les marchés de changes, l'euro ne partage pas le rebond des places boursières du vieux continent, en raison des inquiétudes persistantes autour de la dette, cette fois centrées sur l'Italie. Le dollar est en revanche en nette progression.

Le billet vert a touché un plus haut de séance à 76,84 yens, tandis que l'euro est à un moment tombé sous 1,44 dollar, à 1,43992 dollar.

L'aversion au risque se dissipant peu à peu, l'once d'or recule en prix spot, même si elle reste sur une hausse de 12% sur le mois d'août.

Les marchés obligataires évoluent logiquement par rapport à ceux d'actions: le Bund a touché un plus bas de séance en baisse de 56 points de base à 134,72.

Barani Krishnan, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...