Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les devises dans l'attente des banquiers centraux

Marché : Les devises dans l'attente des banquiers centraux

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les grandes paires de devises faisaient preuve d'une remarquable stabilité mercredi midi alors que l'actualité des banques centrales va s'intensifier à partir de ce soir. Vers 13 heures 10, l'euro cédait ainsi symboliquement 0,06% à 1,2558 dollar sans être plus inspiré face au yen (+ 0,04% à 98,66 yens l'euro) ni contre le sterling (- 0,10% à 0,7935 livre l'euro).

Face au franc suisse, la “parité” fixée par la Banque nationale suisse voilà près d'un an tient toujours (1,2011 franc l'euro, + 0,02%).

Un cambiste nord-européen revient ce matin sur l'annonce, hier par la BCE, que son président Mario Draghi ne participerait finalement pas au symposium économique de Jackson Hole, qui va commencer demain. 'L'une des interprétations circulant sur le marché semble être la suivante : la BCE est en train de mettre au point le déploiement de son 'bazooka' afin de stabiliser la crise de la dette', indique-t-il.

Mario Draghi avait effectivement pré-annoncé, au coeur de l'été, l'éventuel recours de la banque centrale de la zone euro à des outils non conventionnels, sans précision de date ni de modalités. Nombre d'analystes interrogés tablaient alors sur une première action dans le courant du mois d'octobre.

D'ailleurs, dans une tribune publiée ce matin dans le journal allemand Die Zeit, Mario Draghi écrit : 'il faut également bien comprendre que l'accomplissement des tâches qui nous sont confiées implique parfois d'utiliser d'autres outils que les leviers standard de la politique monétaire', c'est-à-dire des 'mesures exceptionnelles'.

Cependant, d'autres cambistes interprètent cette 'défection' de Jackson Hole comme une preuve que la BCE est pressée par le temps, et que rien de neuf ne sera annoncé lors de son prochain comité de politique monétaire, prévu le 6 septembre.

En attendant, c'est demain que s'ouvrira le symposium de banquiers centraux organisé par la Fed de Kansas City à Jackson Hole, dans le Wyoming. Ben Bernanke, le président de la Fed, prononcera un discours très attendu vendredi.

D'ici là, plusieurs publications économiques américaines d'importance interviendront. Ce soir, la Fed publiera son Beige Book, document qui devrait donner des indications sur le jugement qui sera proposé aux membres du FOMC (le comité de politique monétaire US) des 12 et 13 septembre.

'Si le Beige Book constate une amélioration de la conjoncture, l'incertitude augmentera, engendrant un regain de volatilité sur les marchés', prévenait un analyste d'Aurel BGC en début de semaine.

'Si le Beige Book s'avérait positif (sur l'économie américaine), les anticipations liées au discours de Ben Bernanke seraient alors abaissées', estime un autre intervenant.

Toujours cet après-midi, on attend aussi deuxième estimation du PIB américain pour le deuxième trimestre. Les économistes anticipent en moyenne une légère révision en hausse à +1,7% en rythme annualisé, contre +1,5% en première lecture. Sans oublier les promesses de ventes de logements anciens pour le mois de juillet puis les stocks hebdomadaires de pétrole.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI