Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les dépenses des ménages américains progressent plus que prévu

Marché : Les dépenses des ménages américains progressent plus que prévu

Les dépenses des ménages américains progressent plus que prévuLes dépenses des ménages américains progressent plus que prévu

WASHINGTON (Reuters) - La consommation des ménages a progressé plus fortement qu'attendu en mars aux Etats-Unis, en raison d'un renchérissement du carburant et de l'alimentation qui a porté l'inflation annuelle à un plus haut de 10 mois, montrent les données officielles publiées vendredi.

Selon le département américain du Commerce, les dépenses ont augmenté de 0,6%, soit le neuvième mois consécutif de hausse, après avoir progressé de 0,9% en février (révisé de 0,7%).

Les économistes interrogés par Reuters s'attendaient en moyenne à ce que les dépenses des ménages, qui correspondent à environ 70% de l'activité économique américaine, augmentent de 0,5%.

Ajustées de l'inflation, les dépenses ont grimpé de 0,2% le mois dernier après 0,5% en février.

Les dépenses de consommation ont été soutenues par une hausse des revenus de 0,5% en mars, supérieure au consensus Reuters qui donnait +0,4%. En février, les revenus avaient progressé de 0,4% (révisé de 0,3%).

Les prix élevés de l'alimentation et de l'énergie ont soutenu l'inflation, l'indice PCE ayant progressé de 0,4% le mois dernier, un chiffre stable par rapport à février. Comparée au mois de mars 2010, l'inflation ressort à 1,8%, au plus haut depuis mai, après une hausse des prix de 1,6% en février.

L'inflation de base, mesure privilégiée par la Réserve fédérale, a néanmoins ralenti à 0,1%, contre 0,2% en février. Sur 12 mois, cet indice a progressé de 0,9%, comme en février.

Lucia Mutikani, Jean Décotte pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI