Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les cours du pétrole clôturent en nette hausse à new york

Marché : Les cours du pétrole clôturent en nette hausse à new york

Les cours du pétrole clôturent en nette hausse à new yorkLes cours du pétrole clôturent en nette hausse à new york

NEW YORK (Reuters) - Les cours du brut léger américain ont terminé en hausse de plus de 1,5% mercredi à New York, l'or noir profitant de l'absence d'accord des pays de l'Opep sur une hausse de la production en dépit des efforts déployés par l'Arabie saoudite pour convaincre les pays membres réticents.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le contrat juillet a clôturé en hausse de 1,65 dollar, à 100,74 dollars le baril, soit une hausse de 1,67%. Au moment de la clôture physique du marché new-yorkais, le Brent gagnait 1,22 dollar (+1,04%) à 118 dollars.

Le brut a également bénéficié d'une diminution beaucoup plus forte que prévu des stocks américains de pétrole brut durant la semaine au 3 juin, selon l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Selon le ministre du Pétrole saoudien, l'Algérie, la Libye, l'Equateur, le Venezuela, l'Angola, l'Irak et l'Iran se sont opposés à une augmentation de la production, soit plus de la moitié des 12 membres de l'organisation.

Il a précisé que les pays du Golfe - Arabie saoudite, Emirats arabes unis, Koweït et Qatar - avaient proposé une augmentation de la production de 1,5 million de barils par jour (bpj) à partir de la production actuelle de l'Opep de 28,8 millions de bpj, Irak inclus, donnant ainsi une production totale de 30,3 millions de bpj.

Robert Gibbons, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI