Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les changes sans tendance avant la bce

Marché : Les changes sans tendance avant la bce

tradingsat

(CercleFinance.com) - Peu de mouvements à signaler sur le marché des changes jeudi midi, la monnaie unique européenne demeurant sous la barre des 1,41 face au dollar américain. Vers 12 heures 45, l'euro recule de 0,32% à 1,4049 dollar.

L'euro cote par ailleurs 108,78 yens (- 0,04%), 0,8821 livres sterling (+ 0,03%) mais 1,2139 franc suisse, soit une appréciation de 0,42%.

Rappelons que la Banque nationale suisse a déclaré le 6 septembre qu''elle ne tolérera plus de cours inférieur à 1,20 franc pour un euro sur le marché des changes. La Banque nationale fera prévaloir ce cours plancher avec toute la détermination requise et est prête à acheter des devises en quantité illimitée.'

Pour l'instant du moins, l'arme utilisée par la banque centrale helvétique pour contenir l'appréciation du franc, pénalisante pour les nombreux exportateurs helvétiques, semble fonctionner.

Par ailleurs, dans son rapport sur l'état de l'économie (Livre Beige), la Fed a considéré hier que l'activité aux Etats-Unis est toujours en croissance, même si dans certaines régions des premiers signes de faiblesse se font ressentir.

“Un porte-parole de [l'agence de notation-crédit] Fitch a déclaré qu'il était de plus en plus probable que le Japon, et même la Chine, ne fassent partie des candidats à la dégradation”, rapporte un cambiste basé en Europe du Nord. Il se fait aussi l'écho de rumeurs, décidément nombreuses, qui évoquent un éventuel nouveau train d'assouplissement quantitatif de la part de la Banque d'Angleterre.

“La volatilité est si forte sur les marchés, et notamment ceux de changes, qu'il est fort compréhensible que l'investisseur individuel soit déboussolé”, note le spécialiste.

Le cambiste craint, vu les encours de positions en dollars, qu'un passage de la parité euro/dollar sous 1,3960 n'entraîne une “pression baissière massive”. Bref, l'euro/dollar serait sur un palier dont il pourrait bientôt sortir, par le haut ou par le bas, et assez rapidement.

En attendant, la Banque centrale européenne annoncera tout à l'heure, à 13 heures 45, sa décision sur ses taux courts, qui devraient rester inchangés.

Comme d'habitude, la conférence de presse qui suivra la décision sera davantage suivie. “La BCE constate-t-elle toujours des pressions inflationnistes ? Quid de la croissance ? Leurs anticipations sont-elles les mêmes qu'avant la chute des marchés ? ”, s'interroge un intervenant. Ensuite, le marché attend globalement le discours du président américain Barack Obama. Le marché table globalement sur un nouveau plan de relance chiffré entre 200 et 300 milliards de dollars.

A plus longue échéance, le FOMC (comité de politique monétaire de la Fed) des 20 et 21 septembre est également en ligne de mire.

Aux Etats-Unis, les opérateurs prendront connaissance des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, à 14 heures 30, de même que de la balance commerciale pour le mois de juillet.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...