Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les bourses européennes terminent en ordre dispersé

Marché : Les bourses européennes terminent en ordre dispersé

Les bourses européennes terminent en ordre disperséLes bourses européennes terminent en ordre dispersé

PARIS (Reuters) - Les marchés d'actions sont apparus très hésitants et versatiles tout au long de la séance. Les marchés d'actions européens ont terminé en ordre dispersé, tandis qu'au même moment, Wall Street hésitait aussi entre hausses et baisses.

Les investisseurs ont noté avec satisfaction la baisse des rendements obligataires italiens et espagnols grâce à des achats de titres par la Banque centrale européenne sur le marché secondaire.

Des traders évoquent aussi l'idée selon laquelle la BCE pourrait prêter de l'argent au Fonds monétaire international (FMI) afin d'aider les pays de la zone euro.

Mais les opérateurs restent toutefois sceptiques. Les chefs des gouvernements allemand et britannique, Angela Merkel et David Cameron, ont envoyé vendredi des messages divergents quant aux moyens de résoudre la crise de la dette dans la zone euro, en reconnaissant qu'ils n'avaient pas rapproché leurs positions au sujet d'une taxe éventuelle sur les transactions financières en Europe.

La BCE a pour l'instant prêté près de 500 milliards d'euros aux établissement bancaires de la zone euro et elle a les moyens de faire beaucoup plus mais cela n'a pas suffi à briser le cercle vicieux du crédit interbancaire.

Le nouveau gouvernement grec a rempli l'une des premières conditions posées par ses bailleurs de fonds internationaux à leur aide en dévoilant un projet de budget censé réduire d'un tiers le déficit sans nouveau plan d'austérité, à condition d'appliquer les mesures de rigueur déjà annoncées.

En Italie, le gouvernement de Mario Monti a obtenu la confiance des parlementaires italiens et souhaite maintenant se mettre au travail.

Le président du Conseil italien a déclaré qu'il soutenait l'idée des "Eurobonds" en tant qu'économiste mais qu'il souhaitait en discuter avec la France et l'Allemagne, avant de se prononcer en tant que Premier ministre. Mario Monti s'entretiendra jeudi avec Nicolas Sarkozy et Angela Merkel à Strasbourg.

L'indice CAC 40 a fini en repli de 0,44% ou 13,28 points, pour finir sous les 3.000 points, à 2.997,01 points. Sur la semaine, il a perdu 4,8%. L'indice FTSEurofirst 300 a fini en repli de 0,5% à 952,99 points. Sur la semaine, il a perdu 3,2%. Si Londres et Francfort ont fini en baisse, Madrid, Milan et Lisbonne ont gagné du terrain.

A Wall Street, l'indice Dow Jones gagnait 0,24% à 11.799 points, mais le composite du Nasdaq abandonnait 0,4% à 2.576 points.

Aux valeurs, HJ Heinz et Gap, dont les trimestriels ont déçu, perdaient plus de 3% chacune.

Danielle Rouquié pour le service français, édité par Catherine Monin

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI