Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les bourses européennes terminent en hausse, le cac gagne 1,67%

Marché : Les bourses européennes terminent en hausse, le cac gagne 1,67%

Les bourses européennes terminent en hausse, le cac gagne 1,67%Les bourses européennes terminent en hausse, le cac gagne 1,67%

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse mercredi, soutenues dans l'après-midi par des indicateurs américains meilleurs que prévu, alors que l'euro a encore reculé vis-à-vis du dollar à la veille d'un sommet européen dont les investisseurs attendent peu de choses.

À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 1,67% à 3.063,12 points. Le Footsie britannique a gagné 1,41% et le Dax allemand 1,5%, tandis que l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a progressé de 1,37%.

Le secteur financier a tiré la tendance vers le haut, les indices paneuropéens des valeurs bancaires et de l'assurance ayant progressé respectivement de 2,49% et 1,7%.

Mais les secteurs plus défensifs ont également été recherchés, à l'image des services aux collectivités (+1,96%). L'indice des valeurs de l'énergie a repris 2,18%.

Le titre Colruyt (+12,39%) a bondi à ses plus hauts de neuf mois, la chaîne belge de supermarchés ayant annoncé une hausse de son bénéfice net annuel alors que le marché s'attendait à un recul.

Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables ont augmenté plus que prévu en mai, de 1,1%, contre 0,4% attendu, pendant que les promesses de ventes de logements augmentaient de 5,9%, leur plus forte hausse depuis octobre dernier.

En Europe, depuis le début de la semaine les intervenants cultivent le pessimisme face à un sommet présenté comme crucial, doutant que des solutions concrètes soient annoncées par des dirigeants européens - qui semblent chacun camper sur leur position - pour sortir de la crise de la dette souveraine.

"Cela ressemble à un accident de voiture au ralenti, ce qui se passe là-bas, et le marché l'a certainement intégré dans les prix", commente Robert Pavlik, responsable de la stratégie de marché chez Banyan Partners LLC à Palm Beach Gardens, en Floride, à propos du sommet de l'UE.

Ces faibles attentes laissent toutefois la porte ouverte à une éventuelle bonne surprise.

Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...