Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les bourses européennes ouvrent en légère baisse

Marché : Les bourses européennes ouvrent en légère baisse

Les bourses européennes ouvrent en légère baisseLes bourses européennes ouvrent en légère baisse

(Reuters) - Les Bourses européennes débutent en léger recul jeudi, après leur forte hausse de la veille, l'annonce d'une baisse des excédents commerciaux de la Chine en septembre pour le deuxième mois consécutif ayant relancé les inquiétudes sur la croissance. Les investisseurs attendent également des mesures concrètes pour sortir de la crise de la dette euro.

"On a un marché qui consolide après sa hausse récente. Les statistiques chinoises montrant un ralentissement de l'économie favorisent cette consolidation aujourd'hui, mais c'est surtout du côté des dettes souveraines que cela se passe", commente un trader parisien.

"On a anticipé pendant plusieurs séances une solution sur la maîtrise des dettes souveraines, on attend désormais du concret", ajoute-t-il.

A Paris, vers 7h20 GMT, l'indice CAC 40 est stable (-0,03% à 3.228,94 points) alors que l'EurStoxx 50 perd 0,2% et l'EuroFirst 300 0,36%. Aurel BGC recommande des "allègements" à Paris, à l'approche de la résistance majeure de 3.300 du CAC 40.

L'euro se traite autour de 1,38 dollar, contre 1,3783 la veille en fin de journée, alors que le rendement de l'emprunt de référence allemand à 10 ans (Bund) est à près de 2,21% contre 2,19% la veille en fin de séance.

L'indice des produits de base (-1,2%) en Europe essuie la plus forte baisse sectorielle, après les statistiques décevantes du commerce extérieur chinois.

Les bancaires (-0,1%) marquent une pause. Des responsables de la zone euro ont annoncé que les pays de la zone euro allaient demander aux banques d'accepter de perdre jusqu'à 50% sur leurs avoirs en dette grecque dans le cadre d'un plan de grande envergure pour éviter un défaut dans le désordre et mettre fin à la crise qui menace l'économie mondiale.

L'indice des valeurs technologiques résiste à la baisse, avec un gain de 0,5%, tiré vers le haut par Alcatel-Lucent qui gagne plus de 11% après un article du Financial Times selon lequel le groupe a accepté de céder sa branche d'activités dans le secteur des centres d'appels pour 1,5 milliard de dollars (environ un milliard d'euros) au fonds d'investissement Permira.

Carrefour perd 4,2%, plus forte baisse du CAC 40, après que le groupe a lancé un nouvel avertissement sur ses résultats 2011.

Roche perd 3,2% après avoir confirmé ses objectifs pour 2011 après la publication jeudi d'un chiffre d'affaires sur neuf mois très légèrement inférieur aux attentes des marchés, plombé comme attendu par la force du franc suisse.

Juliette Rouillon, avec Alexandre Boksenbaum-Granier

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...