Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les Bourses européennes ouvrent en hausse

Marché : Les Bourses européennes ouvrent en hausse

Les Bourses européennes ouvrent en hausseLes Bourses européennes ouvrent en hausse

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert en hausse mercredi, alors que la saison des résultats, dont le coup d'envoi a été donné mardi soir par le géant américain de l'aluminium Alcoa, devrait rythmer les prochaines semaines sur les marchés.

La saison a débuté sur une note positive : Alcoa a fait état d'une hausse de son bénéfice au quatrième trimestre, la maîtrise des coûts lui ayant permis de compenser les effets de la chute des prix de l'aluminium.

"Les attentes pour la saison sont faibles car il y a eu beaucoup d'avertissements sur résultats au cours des derniers mois. Il y a donc un potentiel de bonnes surprises", estime Robert Parkes, stratège actions chez HSBC Securities.

Les Bourses ont terminé sans orientation nette mardi aussi bien en Europe qu'aux Etats-Unis, l'attentisme prévalant chez les investisseurs après le rally de début d'année qui a encouragé les prises de bénéfices.

Les Bourses asiatiques ont en revanche rebondi dans la nuit, à l'exception de Séoul et Shanghai. A Tokyo, où le Nikkei a pris 0,67%, les exportateurs comme Toyota (+1,59%) et Honda (+1,56%) ont été recherchés en raison de la rechute du yen. Le Nikkei a gagné près de 22% depuis que le nouveau Premier ministre Shinzo Abe a appelé la Banque du Japon à adopter une politique monétaire plus agressive, il y a deux mois, poussant la monnaie nipponne à la baisse.

En Europe, la tendance du début de matinée est aussi à la hausse. A Paris, le CAC 40 gagne 0,62% à 3.728,89 points vers 8h25 GMT. À Francfort, le Dax progresse de 0,43% et à Londres, le FTSE prend également 0,43%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 est en hausse de 0,58%.

Tous les secteurs sont dans le vert à l'exception des valeurs de la distribution (-0,08%), plombé notamment par Sainsbury (-2,04%), la troisième chaîne britannique de supermarchés, qui a fait état d'un ralentissement de la croissance de ses ventes sur le trimestre écoulé.

A Paris, Rexel gagne 1,17% après avoir vu Berenberg relever sa recommandation de "conserver" à "achat".

PSA Peugeot Citroën recule en revanche de 0,4% après avoir annoncé une chute de 16,5% de ses ventes mondiales en 2012.

La chute est encore plus sévère pour Bang & Olufsen (-14,69%) à la Bourse de Copenhague. Le fabricant de chaînes stéréo et de télévisions de luxe a annoncé une baisse plus forte que prévu de son bénéfice trimestriel.

Sur le marché obligataire, la détente se confirme au lendemain de la première émission de bons à trois mois par le nouveau fonds de sauvetage permanent de la zone euro, le Mécanisme européen de stabilité (MES), avec une demande 3,2 fois supérieure à l'offre.

Les valeurs refuge que sont les futures sur le Bund ont ouvert mercredi en baisse d'une vingtaine de points de base.

Sur le marché des changes, l'euro est pratiquement inchangé par rapport au dollar après être repassé mardi sous la barre de 1,31.

Les cours du baril de pétrole repartent à la hausse, le Brent passant une nouvelle fois au-dessus de 112 dollars après avoir reculé un peu dans la nuit.

"La prudence est de mise sur le marché du pétrole en attendant des évènements économiques importants cette semaine", souligne Ker Chung Yang, analyste investissement chez Phillips Futures, en référence notamment à la réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi.

Tangi Salaün pour le service français, édité par Véronique Tison

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...