Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les bourses européennes finissent en hausse

Marché : Les bourses européennes finissent en hausse

Les bourses européennes finissent en hausseLes bourses européennes finissent en hausse

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse la dernière séance de la semaine. Les cours, orientés dans un premier temps à la baisse, se sont retournés après la publication de bons indicateurs américains.

À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 0,69% (23,56 points) à 3.435,09 points et a enregistré un recul de 1,98% sur la semaine. Le Footsie britannique a pris 0,03% sur la séance et le Dax allemand 0,44%, tandis que l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a gagné 0,13%.

La croissance américaine a progressé à un rythme supérieur aux attentes au troisième trimestre, les dépenses des ménages solides ayant compensé sur le tard un recul des investissements privés.

Cette amélioration a trouvé un écho avec la publication de l'indice Thomson Reuters/Université du Michigan, qui s'est inscrit en octobre à un plus haut de cinq ans.

Aux valeurs, Ericsson perd 3,88% après avoir fait état d'une chute de 42% de son résultat brut opérationnel au troisième trimestre, sous le coup d'une baisse des investissements de ses clients.

Renault perd 1,8% après avoir annoncé la veille que ses ventes mondiales risquaient de baisser en 2012.

L'euro recule pour la quatrième séance consécutive face au dollar contre lequel il a touché un plus bas de deux semaines, et face au yen, reflétant les craintes de voir la Grèce échouer à remplir ses objectifs budgétaires. Selon une source européenne ayant eu accès à un rapport préliminaire du Fonds monétaire international (FMI), la dette grecque dépassera l'objectif fixé par les créanciers internationaux à 120% du produit intérieur brut (PIB) en 2020.

Les investisseurs s'inquiètent également de voir l'Espagne tarder à solliciter une aide internationale.

Alors que les résultats d'entreprise peinent à convaincre les investisseurs, les cours des Treasuries bénéficient d'un regain d'intérêt pour les valeurs-refuge.

Les cours du Brent se reprennent et se rapprochent des 109 dollars le baril, les signes d'amélioration de la conjoncture aux Etats-Unis rassurant les investisseurs sur les perspectives de demande mondiale d'or noir.

Catherine Monin pour le service français

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...