Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les bourses européennes en baisse à la mi-séance

Marché : Les bourses européennes en baisse à la mi-séance

Les bourses européennes en baisse à la mi-séanceLes bourses européennes en baisse à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les marchés européens se sont retournés à la baisse après leurs gains importants de la veille, l'euphorie boursière consécutive à l'accord européen trouvé jeudi laissant place aux doutes sur la capacité de l'Europe à empêcher la contagion de la crise de la dette à l'Italie.

À Paris, le CAC 40 recule de 0,16% à 3.363 points vers 12h40. La Bourse de Milan perd près de 2% après une émission de dette souveraine italienne qui a enregistré une demande faible et des rendements en hausse.

"L'absence complète de détails après le sommet européen ne donne pas aux investisseurs un grand sentiment de confort", commente Fredrik Nerbrand, en charge de l'allocation d'actifs chez HSBC. "Je trouve curieux et plutôt inquiétant que les rendements des obligations italiennes progressent à leurs niveaux d'avant le sommet européen."

Sur le marché obligataire, le rendement de la dette italienne à dix ans grimpe en effet de 9,8 points de base sur la séance, à 5,98%, après une adjudication d'obligations à dix ans qui a vu Rome servir le rendement le plus élevé depuis la création de l'euro.

Une autre information inquiète les investisseurs: "C'est l'annonce qu'il faudra obtenir l'approbation du Bundestag pour des rachats d'obligations par le FESF. Cela va ralentir les décisions et peut même les bloquer", explique un trader à Paris.

La Cour constitutionnelle allemande a en effet suspendu vendredi le droit d'une commission parlementaire allemande à approuver les mesures d'urgence prises par le Fonds européen de stabilité financière (FESF), ce qui pourrait retarder des décisions importantes sur la gestion de la crise de la dette.

Renault soutient la Bourse de Paris, gagnant 3,4% après avoir annoncé la veille des ventes records au troisième trimestre grâce aux marchés hors d'Europe et confirmé ses objectifs de free cash flow et de ventes.

Les banques françaises sont parmi les seules encore dans le vert au sein de l'indice Stoxx européen du secteur bancaire. BNP Paribas gagne 1,75%, Société générale 1,2% et Crédit agricole gagne 1,8%.

L'euro recule légèrement autour de 1,4154 dollar.

Natalie Huet pour le service français, avec Juliette Rouillon

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...