Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Les bourses en déroute : 5 questions pour tout comprendre

Les bourses en déroute : 5 questions pour tout comprendre

Lundi noir pour l'ensemble des Bourses mondialesLundi noir pour l'ensemble des Bourses mondiales

(Tradingsat.com) - DECRYPTAGE - L'ensemble des bourses mondiales plongeaient énormément ce lundi. Depuis plusieurs jours les cours chutent en raison des incertitudes liées à l'économie chinoise. Voici cinq questions pour y voir plus clair dans ce chaos financier.

L'expression a peut-être tendance à être trop usitée. Mais l'ensemble des Bourses mondiales connaissent bel et bien un lundi noir, ce 24 août. Les marchés asiatiques ont ainsi clôturé en très forte baisse (-8,5% pour Shanghai par exemple) et les Bourses européennes perdaient entre 5 et 7% à la mi-séance (-7,2% pour le CAC40 vers 15h15). Cette tempête boursière a pour point de départ la macroéconomie et plus précisément les craintes entourant la croissance chinoise.

Pour y voir plus clair BFMbusiness.com vous propose un décryptage en cinq questions.

>> Quelle est l'origine de cette crise financière?

Ce sont les doutes sur la croissance chinoise qui sont à l'épicentre de ce séisme "avec un ensemble de mauvais indicateurs témoignant d'un ralentissement marqué de l'économie", relève Claude Meyer professeur à PFIA-Sciences Po et conseiller à l'IFRI. "A l'arrière-plan, on a ainsi une chute des exportations, des importations, ainsi qu'une baisse des investissements et de la consommation qui montrent que l'objectif du gouvernement n'est pas en rendez-vous", détaille l'économiste.

Depuis maintenant plusieurs années Pékin tente en effet de changer son orientation économique en passant d'un PIB tiré par les exportations et l'investissement à une croissance dont les locomotives sont la consommation et les services.

Ces inquiétudes ont ainsi causé l'actuel mouvement de baisse sur les marchés chinois qui ont perdu environ 40% depuis juin. Comme le souligne Claude Meyer il s'agit "d'un mouvement de correction brutal, les marchés chinois ayant pris environ 150% entre fin 2014 et juin 2015". Une brutalité due au fait "qu'autour de 80% des intervenants du marché chinois sont des particuliers qui ont des comportements moutonniers" poursuit-il.

Pékin a sa part de responsabilité dans cet emballement. "Les autorités chinoises ont réussi à contenir et dégonfler la bulle immobilière chinoise. Mais du coup l'un des investissements préférés des ménages chinois a été bouché et un certain nombre d'entre eux se sont reportés sur la Bourse", explique Claude Meyer.

En plus de cela, les particuliers ont eu des incitations notamment fiscales pour investir sur les marchés actions, le gouvernement souhaitant que la Bourse remplisse son rôle qui est de financer des entreprises.

La chute des marchés chinois s'est ensuite accentuée lorsque Pékin a dévalué plusieurs fois le yuan, fin juillet. "C'est le vrai déclencheur", considère Guillaume Tresca, stratégiste marché émergents chez Crédit Agricole CIB. Elle s'est également propagée à l'ensemble des marchés émergents car, note Guillaume Tresca, "des questions entourent le modèle économique de ces pays qui, en moyenne, affiche des croissances de 2 points en deçà de la période pré-Lehman Brothers".

Avec en ligne de mire un vrai sujet de préoccupation pour les investisseurs: le relèvement des taux de la Fed qui incarne "un risque pour ces pays puisque ceux-ci empruntent en dollars". La défiance générale sur ces marchés a également plombé par ricochet l'ensemble des autres indices américains et européens.

>> La situation est-elle comparable à 2008?

Elle est totalement différente. D'abord cette crise boursière a pour origine... Lire la suite sur BFM Business

Par Julien Marion

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...