Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les banques américaines pourraient pâtir de la crise de l'euro

Marché : Les banques américaines pourraient pâtir de la crise de l'euro

Les banques américaines pourraient pâtir de la crise de l'euroLes banques américaines pourraient pâtir de la crise de l'euro

WASHINGTON (Reuters) - L'exposition directe des banques américaines à la crise de la dette souveraine en zone euro est limitée mais il existe un risque de "contagion" en cas d'aggravation de cette crise, a déclaré mardi Martin Gruenberg, président par intérim de l'agence fédérale FDIC (Federal Deposit Insurance Corp).

Les bénéfices des banques américaines ont atteint leur plus haut niveau depuis le deuxième trimestre 2007 mais le secteur continue à avoir du mal à faire progresser son produit net bancaire dans un contexte macroéconomique difficile, a indiqué l'agence chargée de garantir les dépôts bancaires américains.

Le secteur a gagné 35,3 milliards de dollars au troisième trimestre (26,12 milliards d'euros), en hausse de 11,5 milliards sur un an et de 6,7 milliards par rapport au deuxième trimestre.

Toutefois, les banques continuent à doper leurs bénéfices en réduisant les provisions destinées à les protéger contre des pertes potentielles sur leurs créances à risque.

Les banques américaines ont provisionné 18,6 milliards de dollars pour créances douteuses au troisième trimestre, soit 47% de moins qu'il y a un an, a précisé la FDIC.

L'agence a encore averti que la progression des bénéfices trimestriels serait difficile à préserver en raison de la poursuite du ralentissement de la croissance de son activité.

Les prêts ont augmenté de 21,8 milliards de dollars au troisième trimestre, soit moins de 1% sur un an.

Dave Clarke, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Catherine Monin

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...