Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Les bancaires aux avant-postes après l'accord

Marché : Les bancaires aux avant-postes après l'accord

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les valeurs bancaires et financières caracolent en tête des plus fortes hausse des indices européens jeudi, les investisseurs estimant que l'accord trouvé dans la nuit à Bruxelles se révèle plutôt favorable aux établissements du Vieux Continent.

Si le plan impose une décote de 50% sur les titres de dette souveraine grecque détenus par les banques, il prévoit aussi un mécanisme de soutien au secteur dans son ensemble, si possible par le biais de fonds privés, mais aussi par la sollicitation éventuelle du Fonds européen de stabilité financière (FESF), désormais doté d'une force de frappe de 1000 milliards d'euros.

'L'idée d'une recapitalisation des banques est acquise', soulignent ce matin les stratèges d'Aurel BGC.

Dans son communiqué final, le Conseil européen exige de la part des banques la réalisation un niveau de fonds propres de 9%, ce qui suppose pour beaucoup d'entre elles d'importantes levées de fonds.

D'après l'Autorité bancaire européenne (EBA), les banques des 27 Etats européens vont devoir trouver au total plus de 106 milliards d'euros pour se refinancer.

A elles seules, les banques françaises affichent un besoin de financement estimé à 8,8 milliards d'euros, selon l'EBA.

Certains observateurs estiment cependant que les banques de l'Hexagone ne devraient pas faire appel au marché ou au fonds publics, la mise en réserve de leurs profits suffisant à couvrir les exigences de l'EBA.

D'autres spécialistes se montrent plus mesurés. Selon un gérant parisien, BNP Paribas, Société Générale et BPCE auraient des besoins de capitaux supplémentaires compris entre 2,1 et 3,4 milliards d'euros.

'Le Crédit Agricole n'est pas censé avoir besoin de capital', fait remarquer un autre analyste. 'Or, le Crédit Agricole a des créances sur sa filiale grecque Emporiki qui étaient estimées, à la fin du mois de juin, à 13,7 milliards d'euros', souligne-t-il.

Sur le CAC 40, Crédit Agricole flambait de 14,4% jeudi matin, BNP Paribas de 13,4% et Société Générale de 11,4%.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...