Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les actions européennes se reprennent malgré le pib chinois

Marché : Les actions européennes se reprennent malgré le pib chinois

Les actions européennes se reprennent malgré le pib chinoisLes actions européennes se reprennent malgré le pib chinois

(Tradingsat.com) - Les actions européennes rebondissent vendredi à mi-séance, après corrections consécutives sur fond d'aggravation de la crise économique au sein de la zone euro et de résultats décevants des entreprises américaines au titre du deuxième trimestre.

Le ralentissement économique a pris une dimension mondiale avec les grands pays émergents, notamment la Chine qui a annoncé ce matin un taux de croissance économique trimestrielle de 7.6%, après 8.1% au premier trimestre. C'est l'Italie qui a finalement rassuré les marchés actions ce matin avec un emprunt sur le marché obligataire souverain à un taux en nette baisse, malgré la dégradation par Moody's de sa note de crédit de deux crans avec une perspective négative.

Aujourd'hui à 14h30, les investisseurs prendront connaissance de l'évolution des prix à la production industrielle et de l'indice de confiance des consommateurs du Michigan aux Etats-Unis.

L'indice CAC 40 enregistre donc un rebond de 0.51% à 3151 points à mi-séance. D'un point de vue graphique, l'indice parisien se reprend au-dessus du support à 3110 points, seuil technique qui correspond à la partie haute du gap haussier du 29 juin dernier.

Le titre France Telecom (+3.41% à 10,60€) prend la tête de la hiérarchie des hausses après qu'Orange a indiqué hier avoir ‘repensé' son portail et son espace client, l'un des plus visités en France avec plus de 21 millions de visiteurs uniques par mois. La valeur Vivendi (+2.72% à 15,65€) surperforme aussi le marché, toujours portée par la perspective d'un démantèlement du groupe qui pourrait permettre de mieux valoriser ses différents actifs, au premier rang desquels l'éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard. Veolia Environnement, Alstom et LVMH effectuent aussi une reprise supérieure à 2%.

A la baisse, Peugeot (-7.75% à 6.48€) accentue sa chute alors que les investisseurs s'inquiètent de l'opposition des syndicats et des critiques du gouvernement après la restructuration annoncée la veille et constatent que le redressement des comptes prendra du temps. Renault (-1.91% à 31.65€) n'est pas étanche aux mauvaises nouvelles qui touchent le secteur automobile français, Alcatel-Lucent (-1.50% à 1.18€), Lafarge (-0.24% à 33.85€) et Crédit Agricole SA (-0.46% à 3.44€) échappent aussi au rebond technique du marché.

Parmi les valeurs du SRD et hors CAC 40, le titre Arkema (+3.47% à 58.18€) est toujours soutenu par les rumeurs d'OPA. Rappelons que selon le blog FT Alphaville, le groupe de chimie de spécialités aurait reçu plusieurs offres d'achat le valorisant au moins à 5,5 milliards d'euros. La suite du classement des plus fortes hausses est occupée par Rexel (+3.19% à 13.28€), Néopost (+2.45% à 41.99€), Soitec Silicon (+2.23% à 2.88€) et CGG Veritas (+2.37% à 21.15€). A la baisse, nous retrouvons Altran Technologies (-3.18% à 3.50€) et Derichebourg (-2.38% à 1.76€), ce dernier étant pénalisé par une note de Gilbert Dupont qui a dégradé son opinion de ‘accumuler' à ‘alléger' et abaissé son objectif de cours de 2.8€ à 1.6€.

Sur le forex, l'euro dollar (+0.06% à 1.2206$) rebondit légèrement suite aux bons résultats de l'adjudication de dette souveraine italienne ce matin. La livre sterling (+0.09% à 1.5447$) et le franc suisse (+0.05% à 1.0163$) regagnent aussi un peu de terrain face au dollar. Du côté des matières premières, ces prises de profit sur le dollar génèrent une hausse mécanique du pétrole brut américain (+1.24% à 86.86$), une hausse à laquelle l'once d'or ne participe pas (-0.18% à 1571.90$).

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI