Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Léger retour de l'inquiétude sur les changes.

Marché : Léger retour de l'inquiétude sur les changes.

tradingsat

(CercleFinance.com) - Dans un marché sans volumes, la monnaie unique européenne revenait sur les 1,23 dollar jeudi midi. Vers 12 heures 50, l'euro cédait ainsi 0,40% contre le dollar à 1,2316, de 0,54% face au yen à 96,4 et de 0,37% contre le sterling à 0,7869.

Seul la parité liant l'euro au franc suisse reste neutre à 1,2011 franc l'euro.

“Le sentiment du marché reste positif, la plupart des investisseurs préférant se cramponner aux chiffres positifs de l'emploi non-agricole américain et au discours du chef de la BCE plutôt que de se faire du mouron”, commente ce matin Saxo Banque. “Toutefois, l'optimisme des investisseurs est limité par le manque de mesures officielles concrètes afin d'enrayer la crise de la dette”, ajoute ce matin la filiale française du courtier danois.

En effet, à défaut d'action, les opérateurs de changes en reviennent à la réalité des choses. Comme le rappelle IG Markets, “Madrid et Bruxelles envisagent de déclencher une première tranche de l'aide européenne de 100 milliards d'euros maximum prévue pour les banques espagnoles, alors que les marchés estiment toujours que l'Espagne devra se résoudre à demander un sauvetage de plus grande ampleur. Le ministère de l'Economie a admis hier qu'il travaillait avec Bruxelles au déclenchement anticipé d'une aide pour Bankia et les autres banques nationalisées : Novagalicia, CatalunyaCaixa et Banco de Valencia.”

Sur le marché secondaire, le rendement du fonds d'Etat espagnol à 10 ans se tend légèrement à 6,88%.

Concernant la parité euro/dollar, selon un autre cambiste nord-européen, 'du point de vue fondamental, il ne reste plus aucun catalyseur en stock, pas plus cette semaine que la semaine prochaine'.

En point de mire, indique le spécialiste : le sommet de banquiers centraux de Jackson Hole, aux Etats-Unis, où le patron de la Fed Ben Bernanke fera le 31 août un discours très attendu. Le sentiment actuel qui domine sur le marché est que la banque centrale US lancera (enfin) un 3ème plan d'assouplissement quantitatif, le fameux 'QE 3', courant septembre. Si cette hypothèse devait se vérifier, Ben Bernanke l'évoquera probablement au symposium de Jackson Hole.

En attendant, les chiffres décevants provenant de Chine confirment son ralentissement conjoncturel. “Les chiffres de la production industrielle et des ventes au détail sont ressortis juste en-dessous des attentes des investisseurs, témoignant encore une fois d'un ralentissement de l'activité économique chinoise', indique encore Saxo. 'Les opérateurs de marché espèrent désormais des mesures de soutien à l'économie de la part de la banque centrale chinoise' dont les premiers effets sont généralement attendus au 2nd semestre.

Cet après-midi, les investisseurs oublieront bien vite ces données, pour se concentrer sur les statistiques américaines du jour. Ainsi, à 14h30, paraîtront les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, attendues en petite hausse à 370.000.

Au même moment, sera dévoilée la balance commerciale pour juin, pour laquelle le consensus table sur une réduction du déficit à 47,3 milliards de dollars. Enfin, à 16h00, le marché accueillera les stocks des grossistes pour juin, attendus en progression de 0,3%.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...