Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Léger reflux des prévisions boursières mondiales pour 2011

Marché : Léger reflux des prévisions boursières mondiales pour 2011

Léger reflux des prévisions boursières mondiales pour 2011Léger reflux des prévisions boursières mondiales pour 2011

PARIS (Reuters) - Les signes d'un ralentissement de l'économie mondiale ont poussé les analystes à revoir légèrement à la baisse leurs prévisions de performances pour les principales places boursières mondiales, mais l'optimisme reste de mise, révèle jeudi une enquête trimestrielle Reuters auprès de 350 spécialistes dans le monde.

La plupart des analystes interrogés ne s'inquiètent toutefois pas outre mesure du fait que 11 des 17 Bourses couvertes par l'enquête sont déjà dans le rouge pour l'année 2011, et prédisent au contraire des gains importants pour le second semestre.

Face à la volatilité des marchés de l'énergie et des matières premières et à la crise de la dette grecque agitant les marchés monétaires, certains analystes estiment même que les marchés d'actions sont la meilleure solution pour les investisseurs.

L'optimisme est particulièrement net pour la Bourse américaine. Le Dow Jones est le seul indice boursier d'un pays développé à être revu à la hausse d'ici la fin de l'année.

L'enquête a toutefois été réalisée avant que la Réserve fédérale ne réduise mercredi ses prévisions pour la croissance économique américaine sans annoncer la mise en oeuvre de nouvelles mesures de soutien monétaire.

ÉTATS-UNIS

L'indice Standard & Poor's 500 est attendu à la fin de l'année à 1.400 points, soit en hausse de 9% par rapport à sa clôture de mercredi, d'après les 46 analystes interrogés.

Depuis le début de l'année, l'indice enregistre une très faible progression, ayant récemment réduit ses gains après une série de statistiques semblant indiquer un ralentissement de l'économie américaine.

Mais la Bourse a doublé par rapport à son niveau de crise il y a deux ans, souligne Bob Doll de BlackRock à New York.

"Nous traversons un ralentissement et une correction mais cela fait suite à un gain de 30% par rapport aux niveaux d'août", rappelle-t-il.

Le Dow Jones est attendu à 13.000 points à la fin de l'année, en hausse de plus de 7% par rapport à son niveau actuel et de 12,3% par rapport à fin 2010.

HAUSSE ATTENDUE SUR LES MARCHÉS EUROPÉENS

Les Bourses de Paris, Francfort et Londres devraient finir l'année sur de nettes progressions par rapport aux derniers cours de clôture de 2010, selon les estimations des analystes interrogés par Reuters.

Les gains de Paris devraient s'accélérer et porter l'indice CAC 40 à 4.160 points, soit une hausse de 7,46%, selon la prévision médiane calculée à partir des estimations de 37 analystes et gérants de fonds. Mercredi, le CAC a clôturé à 3.871,37 points. La précédente enquête visait un cours de 4.290 points à Paris pour la fin de l'année.

A Francfort, le DAX 30 devrait quant à lui gagner 9,9% à 7.595 points, selon les prévisions de 22 analystes. C'est moins que l'objectif estimé en mars (7.700 points), mais plus que le cours de clôture de mercredi (7.278,19 points).

La Bourse de Londres devrait quant à elle terminer l'année à 6.150 points pour le Footsie, soit un gain de 4,23% par rapport à la fin 2010 (5.899,94), et de 6,5% par rapport au cours de clôture de mercredi (5.772,99).

Le Footsie avait progressé de 9% en 2010. Cette étude s'appuie sur l'opinion recueillie auprès de 20 analystes.

ESPOIRS DE REPRISE AU JAPON

A la Bourse de Tokyo, l'indice Nikkei est attendu en moyenne autour de 10.500 points à la fin de l'année, en hausse d'environ 9% par rapport à son niveau actuel.

Alors que le pays se remet doucement du séisme et du tsunami dévastateurs du 11 mars, les 19 analystes interrogés anticipent pour la plupart au second semestre une reprise de la croissance du marché et son retour aux niveaux d'avant la catastrophe.

Les analystes attendent en effet une reprise des bénéfices des entreprises nippones, grâce au rétablissement plus rapide que prévu des chaînes d'approvisionnement et de production après le séisme.

PRUDENCE EN CHINE

A la Bourse de Shanghai, l'indice vedette Shanghai Composite est attendu autour de 2.850 points à la fin de l'année, en hausse de 6% par rapport à sa clôture jeudi.

Cette prévision, qui s'appuie sur l'opinion de 15 analystes, est moins optimiste qu'il y a trois mois, lorsqu'un sondage similaire faisait ressortir l'indice à 3.125 points.

L'indice a perdu 4% depuis le début de l'année et 14% en 2010, les investisseurs s'inquiétant de la politique monétaire de plus en plus restrictive de la banque centrale chinoise, confrontée à une inflation atteignant 5,5% en mai.

Andy Bruce, Bureaux de Londres, Francfort, Paris, Tokyo, Shanghai et New York, Grégory Schwartz et Natalie Huet pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...