Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Léger rebond à la mi-séance, la bce et la fed en ligne de mire

Marché : Léger rebond à la mi-séance, la bce et la fed en ligne de mire

Léger rebond à la mi-séance, la bce et la fed en ligne de mireLéger rebond à la mi-séance, la bce et la fed en ligne de mire

(Tradingsat.com) - La bonne tenue des valeurs bancaires contribue lundi au rebond du marché parisien, sur fond de reprise technique après la forte baisse de vendredi. En Europe, la tendance est plus contrastée à mi-séance : l'indice Dax de la Bourse de Francfort évolue en repli, repassant sous la barre symbolique des 6 000 points pour la première fois depuis début janvier, tandis que Madrid rebondit vivement, soutenu par la hausse des banques après la publication de chiffres encourageants sur le chômage.

Les craintes sur la croissance mondiale et la crise persistante en zone euro restent cependant dans tous les esprits avant la réunion de la BCE et l'intervention de Ben Bernanke (Fed) prévues cette semaine.

Et bien que les mauvaises statistiques économiques de la semaine dernière (emploi US notamment) alimentent les anticipations d'assouplissement monétaire de la part des grandes banques centrales, le consensus table sur le maintien des taux d'intérêt.

Rappelons que les marchés britanniques sont fermés aujourd'hui en raison du jubilé de la Reine d'Angleterre, ce qui affecte logiquement les volumes d'échange. A Paris, le CAC 40 remonte de 0,6% à 2 969 points après avoir décroché de plus de 2% en fin de semaine dernière.

BNP Paribas domine le palmarès des hausses avec un gain de 3,6% suite à une recommandation favorable d'analyste. Bien orientées, Société Générale et Crédit Agricole grimpent de 2,6%. Soulignons par ailleurs l'ouverture aujourd'hui du procès en appel de Jérôme Kerviel, l'ancien trader de la SG, condamné en première instance pour une perte de 4,9 milliards d'euros au détriment de la banque en 2008. Veolia et AXA gagnent respectivement 2,5% et 2,2%.

A l'inverse, une quinzaine de valeurs restent à la traîne, à l'image de Renault (-2,3%), Safran (-1,8%) ou encore Capgemini (-1%).

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...