Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Le trésor us redit son incapacité à emprunter après le 2 août

Marché : Le trésor us redit son incapacité à emprunter après le 2 août

tradingsat

WASHINGTON (Reuters) - Le Trésor américain a réitéré mercredi sa mise en garde concernant son incapacité à honorer les factures publiques après le 2 août sans autorisation du Congrès d'augmenter la capacité d'emprunt de l'Etat.

Républicains et aux démocrates semblent s'activer en coulisses pour parvenir à un compromis sur le sujet tout en continuant à présenter en public des plans opposés. La Maison blanche a souligné que le temps pressait et leur a demandé aux de s'entendre.

Au cas où le Congrès ne parviendrait pas à voter sur un compromis d'ici le 2 août, le Trésor a prévu de présenter dans les prochains jours un plan qui présentera la façon dont le gouvernement compte opérer, a déclaré le porte-parole de la Maison blanche Jay Carney.

En attendant, le Trésor s'est employé à refroidir les attentes de ceux qui pensent qu'une hausse des recettes fiscales rendrait un peu moins urgent un accord entre républicains et démocrates sur le relèvement du plafond de la dette.

Certains analystes ont laissé entendre ces derniers jours que le Trésor aurait suffisamment de fonds pour tenir jusqu'à la mi-août.

"Les recettes fiscales ont été conformes aux attentes pour juin et juillet. Il n'en reste pas moins que les Etats-Unis épuiseront leur capacité d'emprunt le 2 août et, après cette date, il n'y a aucun moyen de garantir que nous serons capables de répondre à toutes les obligations du pays", a déclaré une porte-parole du Trésor dans un communiqué.

Le Trésor n'a cessé d'indiquer depuis mai qu'il ne serait plus à même d'emprunter après le 2 août si le Congrès ne fait rien pour relever le plafond de la dette, fixé pour l'instant à 14.300 milliards de dollars.

Toutefois, le Trésor n'a jamais donné de datte précise à laquelle l'Etat commencera à ne plus pouvoir honorer les intérêts de sa dette ou d'autres échéances.

Dans une note émise vendredi, la banque britannique Barclays Capital précise qu'à la mi-juillet, elle avait calculé que le Trésor ne pourrait pas payer quelque 32 milliards de dollars dus le 3 août.

Mais, depuis, une hausse des recettes fiscales a un peu renfloué le Trésor ce qui lui permettrait de tenir jusqu'à la prochaine échéance sociale le 10 août, ajoute Barclays.

De nombreux élus républicains s'interrogent sur la date à la quelle les Etats-Unis feront vraiment défaut.

Caren Bohan, Laura MacInnis, Rachelle Younglai et Alister Bull, Danielle Rouquié pour le service français, édité par Matthieu Protard

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...