Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le secteur des ipo devrait rester perturbé (pwc)

Marché : Le secteur des ipo devrait rester perturbé (pwc)

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'incertitude sur la zone euro devrait continuer à perturber le marché des introductions en 2012, même si le projet d'entrée en Bourse de Facebook traduit un certain regain d'optimisme autour du secteur, indique mercredi PwC.

Le cabinet d'audit et de conseil, qui analyse chaque trimestre les introductions en Bourse sur les marchés européens, dit percevoir un assouplissement des conditions du marché après une fin d'année 2011 jugée 'morose'.

Sur l'ensemble de 2011, le marché européen des IPO a néanmoins progressé de 13% en volume et de 1% en valeur, avec 430 opérations réalisées pour un montant total levé de 26,5 milliards d'euros.

Fait surprenant, c'est Varsovie qui a accueilli le plus grand nombre d'IPO l'an dernier avec 203 introductions, Londres étant resté le marché le plus important en termes de valeur, avec notamment l'accueil du géant minier suisse Glencore.

En France, le marché s'est révélé atone en 2011, souligne PwC, et les perspectives 2012 ne sont pas très optimistes.

'La place de Paris s'est révélée assez peu attractive pour les investisseurs', juge Philippe Kubisa, associé PwC, spécialiste des marchés de capitaux.

'Contrairement au Royaume-Uni, nous ne bénéficions pas des investissements provenant, par exemple, de fonds de pension, et la langue reste perçue comme une barrière technique réelle', ajoute-t-il.

'Les entreprises qui s'introduisent à Paris sont donc généralement des entreprises françaises, et non étrangères, ce qui limite la portée de la place par rapport à Londres', conclut l'associé.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI