Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le nasdaq finit au plus haut du jour

Marché : Le nasdaq finit au plus haut du jour

tradingsat

(CercleFinance.com) - Une fois n'est pas coutume, le profil de la séance à Wall Street constitue pratiquement le symétrique de celui observé en Europe quelques heures auparavant, avec une ouverture en légère hausse suivie d'une rapide inversion de tendance à la baisse, un creux indiciel peu avant l'heure du déjeuner puis une remontée régulière au cours des 2 dernières heures de cotations.

Le Dow Jones a terminé en hausse de 0,71% à 12.068 (ce qui prend à contrepied de nombreux indicateurs techniques, passés négatifs mardi dernier), le S&P-500 reprend 0,63% à 1.261 (contre -0,65% vers 17H30) et le Nasdaq se contente de +0,34%: il manque de peu le retracement des 2.700Pts en clôturant à 2.695Pts... mais il finit au plus haut du jour ce qui apparaît plutôt encourageant. Ce qui le fut moins, c'est l'étroitesse des volumes: les indices ont repris ce qu'ils avaient perdu vendredi mais avec une activité nettement inférieure à celle observée -à la baisse- à la veille du week-end.

Un des paradoxes de cette séances aux Etats Unis, c'est que le repli de l'Euro vers 1,3750$ n'a pas pertubé la remontée des indices US alors que le raffermissement du Dollar est généralement interprété comme un symptôme d'aversion au risque, et notamment en période de tension des taux. La flambée du '10 ans' italien (jusque vers 6,6%) a été abondamment commentée, mais le FESF a également eu toutes les peines du monde à lever 3,5MdsE destinés pour l'essentiel à l'Irlande et a vu la prime offerte aux acheteurs bondir de plus de 100Pts de base par rapport à la précédente émission, avec un rendement qui s'envolait vers 3,60%

Les turbulences politiques en Italie pourraient cesser ce mardi en cas du vote d'une motion de défiance à l'encontre de Silvio Berlusconi, lâché par de nombreux députés de sa majorité. Il faut souligner que des rumeurs de démission imminente avaient fait rebondir les places européennes de -2,5% lundi matin jusque vers +0,5% en début d'après-midi.

Si la 1ère journée de la semaine était comme très souvent vierge de toute statistiques officielles aux Etats Unis, un chiffre a cependant contribué à rassurer les mrachés: le crédit à la consommation a augmenté de 7,39Mds$ en septembre après une baisse inquiétante de 9,68Mds$ en août.

Sur le front des valeurs les plus actives, les +2% gagnés par Intel et Microsoft ont bien soutenu les 3 principaux indices US. Au sein du Nasdaq, peu d'écarts significatifs à la baisse, sauf pour Best Buy qui lâchait -3,1% ou Electronic Arts avec -2,8%.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI