Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Le ministre grec des finances évoque un cercle vicieux

Marché : Le ministre grec des finances évoque un cercle vicieux

Le ministre grec des finances évoque un cercle vicieuxLe ministre grec des finances évoque un cercle vicieux

ATHENES (Reuters) - Des mesures d'austérité sont nécessaires en Grèce pour sortir du cercle vicieux pesant sur son économie et sa dette et le transformer en cercle vertueux, a déclaré mardi le ministre grec des Finances, Evangelos Venizelos.

Ce dernier a aussi jugé que les objectifs initiaux de l'Union européenne (UE) et du Fonds monétaire international (FMI)pour rétablir les finances publiques grecques étaient trop ambitieux.

Il a affirmé que l'accord européen du 21 juillet sur un nouveau plan d'aide à la Grèce constituait une Bible pour le gouvernement de George Papandréou.

Une délégation de l'UE, du FMI et de la banque centrale européenne (BCE) va revenir cette semaine à Athènes et la Grèce recevra le mois prochain une nouvelle tranche d'aide de huit milliards d'euros pour éviter la faillite, a ajouté le ministre des Finances.

Le Premier ministre va adresser à cette "troïka" les assurances écrites qu'elle exige sur les mesures d'austérité envisagées par le gouvernement, a annoncé Evangelos Venizelos. Les ministres des Finances de la zone euro examineront ces propositions et l'aide sera ensuite débloquée, a-t-il poursuivi.

"Le déblocage des fonds aura lieu et il aura lieu dans les temps", a-t-il dit.

Angeliki Koutantou, Bertrand Boucey pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...