Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le ministre grec des finances évoque un cercle vicieux

Marché : Le ministre grec des finances évoque un cercle vicieux

Le ministre grec des finances évoque un cercle vicieuxLe ministre grec des finances évoque un cercle vicieux

ATHENES (Reuters) - Des mesures d'austérité sont nécessaires en Grèce pour sortir du cercle vicieux pesant sur son économie et sa dette et le transformer en cercle vertueux, a déclaré mardi le ministre grec des Finances, Evangelos Venizelos.

Ce dernier a aussi jugé que les objectifs initiaux de l'Union européenne (UE) et du Fonds monétaire international (FMI)pour rétablir les finances publiques grecques étaient trop ambitieux.

Il a affirmé que l'accord européen du 21 juillet sur un nouveau plan d'aide à la Grèce constituait une Bible pour le gouvernement de George Papandréou.

Une délégation de l'UE, du FMI et de la banque centrale européenne (BCE) va revenir cette semaine à Athènes et la Grèce recevra le mois prochain une nouvelle tranche d'aide de huit milliards d'euros pour éviter la faillite, a ajouté le ministre des Finances.

Le Premier ministre va adresser à cette "troïka" les assurances écrites qu'elle exige sur les mesures d'austérité envisagées par le gouvernement, a annoncé Evangelos Venizelos. Les ministres des Finances de la zone euro examineront ces propositions et l'aide sera ensuite débloquée, a-t-il poursuivi.

"Le déblocage des fonds aura lieu et il aura lieu dans les temps", a-t-il dit.

Angeliki Koutantou, Bertrand Boucey pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI