Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le g7 devrait réfléchir aux moyens de soutenir la croissance

Marché : Le g7 devrait réfléchir aux moyens de soutenir la croissance

tradingsat

(Reuters) - Les grands argentiers des pays du Groupe des Sept (G7) vont probablement se mettre d'accord cette semaine sur le maintien d'une politique monétaire accommodante, sur la mise en oeuvre d'une consolidation budgétaire en douceur dans les pays où c'est possible et sur la mise en place de réformes structurelles, a dit une source interne au G7.

Les ministres des Finances et banquiers centraux des Etats-Unis, du Canada, du Japon, de l'Allemagne, de la France, de la Grande-Bretagne et de l'Italie se réunissent vendredi à Marseille pour discuter des mesures à prendre pour soutenir une croissance économique mondiale en phase de ralentissement.

"Le principal sujet de discussion sera le ralentissement de l'économie mondiale et la meilleure façon d'y remédier", a dit un responsable du G7 au fait des préparatifs de la réunion.

Cette source a ajouté que les dirigeants des pays de G7 avaient l'impression que l'économie mondiale était entrée dans sa phase la plus difficile depuis l'effondrement de Lehman Brothers et qu'il y avait un risque de récession.

"Il y aura une indication disant que la politique monétaire restera accommodante et une autre suggérant que la consolidation budgétaire se poursuivra mais dans certains pays à un rythme plus lent sur le court terme", a poursuivi le responsable, soulignant que l'assouplissement quantitatif fera partie des discussions.

Aucun communiqué officiel n'est prévu après la réunion du G7 mais la France, pays hôte, pourrait faire un point presse.

La crise de la dette de la zone euro sera abordée lors du G7 parce qu'elle constitue l'un des principaux facteurs de perte de confiance des investisseurs, mais il est peu probable que l'on exige des pays de la zone euro d'en faire encore davantage, a encore dit la source.

Jan Strupczewski Benoit Van Overstraeten pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI