Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Le cac 40 termine stable, casa sanctionné après une perte historique

Marché : Le cac 40 termine stable, casa sanctionné après une perte historique

Le cac 40 termine stable, casa sanctionné après une perte historiqueLe cac 40 termine stable, casa sanctionné après une perte historique

(Tradingsat.com) - Le CAC 40 a clôturé stable jeudi soir à 3 447 points, dans un marché toujours focalisé sur les publications des entreprises, avec le secteur bancaire en première ligne dans le sillage du Crédit Agricole, dont la lourde perte trimestrielle, historique, a refroidi les investisseurs.

L'action CASA a chuté de 4% à 4,8 euros après l'annonce de résultats marqués par une perte de 3 067 millions d'euros pour Crédit Agricole S.A. au quatrième trimestre 2011, soit bien plus que la perte de 2,6 milliards d'euros attendue par le consensus.

"Les résultats du T4 2011 affichent une perte historique plus élevée que prévu en raison de l'impact net de -482 M€ (dont -379 M€ en BFI) lié à la réduction anticipée des besoins de refinancement", a dit un analyste du CM-CIC, malgré tout positif sur le titre.

La banque avait pourtant prévenu dès la mi-décembre que les résultats de son entitée cotée, Crédit Agricole S.A., seraient dans le rouge, mais la nouvelle a quand même surpris les marchés. Au point que le titre dégringole en ce moment de 4% à 4,8 euros.

A l'inverse de sa consoeur, la banque Natixis a vu son cours de Bourse bondir de 8,4% à 2,5 euros après un quatrième trimestre meilleur que prévu.

Toujours sur le secteur bancaire, Dexia a publié un déficit astronomique de 11,6 milliards d'euros en 2011, sous l'effet d'importants éléments non récurrents. L'action de la banque franco-belge a perdu 6,5% à 0,29 euro.

Vallourec, spécialiste des solutions tubulaires premium, a terminé en recul de 6,4% malgré des résultats globalement supérieurs aux anticipations.

Edenred, ADP, Safran et Atos ont également annoncé leurs résultats, accueillis de façon mitigée.

Parmi les hausses, ce sont surtout les valeurs défensives qui se sont distinguées, à l'image de Essilor (+2,7%), Pernod Ricard (+2,4%) ou encore Sanofi (+0,6%).

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...