Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Le cac 40 ralentit sa progression, vivendi en baisse

Marché : Le cac 40 ralentit sa progression, vivendi en baisse

Le cac 40 ralentit sa progression, vivendi en baisse Le cac 40 ralentit sa progression, vivendi en baisse

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris ralentit sa progression mardi à la mi-séance après une série de publications financières accueillies fraîchement par les opérateurs. L'indice CAC 40 avance de 0,3% à 4 121 points. Vivendi recule malgré des résultats 2010 en hausse tandis que Technicolor est sanctionné sur fond de perspectives jugées décevantes. Alcatel-Lucent cède du terrain avec le secteur bancaire, ce dernier étant pénalisé par des prises de bénéfices. Au chapitre macroéconomique, les investisseurs scruteront cet après-midi l'indice ISM manufacturier aux Etats-Unis, attendu en légère progression autour des 61, ainsi que le discours de Ben Bernanke devant le Sénat.

Vivendi (-0,7%) n'a pas vraiment convaincu les opérateurs malgré des résultats 2010 en croissance et des prévisions 2011 faisant état d'une légère hausse des profits. D'après UBS, les comptes annuels sont en ligne avec les attentes et la guidance un peu faible par rapport au consensus. Dans la téléphonie mobile, SFR a souffert d'une concurrence accrue. Au quatrième trimestre, son Ebitda a reculé plus fortement que prévu (-11% vs. -7% attendu), fait également remarquer le broker. Selon UBS, en l'absence de prévisions plus optimistes et dans un environnement toujours difficile pour SFR, l'action Vivendi devrait continuer à "Sousperformer" en Bourse. L'analyste est toujours neutre sur Vivendi avec un objectif de cours de 21,5 euros.

Renault (-0,3%) et Peugeot (+2%) prennent des directions opposées après les chiffres du CCFA. Selon le Comité des Constructeurs Français d'Automobiles, le marché des voitures particulières neuves est en hausse de 13,7% sur le mois de février 2011, en données brutes mais également à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à février 2010. Sur ce segment, les immatriculations de PSA Peugeot Citroën ont progressé de 11,1% alors que celles du Groupe Renault ont augmenté de 13,6%. Sur le segment des véhicules légers, en hausse de 13,7%, PSA a vu ses immatriculations grimper de 10,7% et Renault de +15,2%.

Technicolor (-4,7%) a fait état ce matin d'une perte nette 2010 de 69 millions d'euros, divisée par cinq par rapport à 2009. Ce résultat, qui tient compte des effets de la finalisation de la dette du groupe, de son programme de cession, ainsi que des dépréciations d'actifs, dépasse le consensus. Sur la base d'un chiffre d'affaires de 3 574 millions d'euros, en baisse de 1,2 %, le groupe affiche un Ebitda ajusté de 505 millions d'euros (+6 %), soit une marge de 14,1 % (+0,3 point). Mais plus que sur ses résultats 2010, c'est sur ses perspectives pour 2011 que Technicolor déçoit. Le groupe entend renouer avec la croissance organique, mais ne vise qu'une « légère » progression de son chiffre d'affaires en données constantes. Déception, également, au niveau opérationnel, avec un Ebitda ajusté attendu « comparable » à celui de 2010, ou au mieux « en légère hausse ». La prévision n'est pas du goût des analystes d'Oddo Securities, qui la jugent « très timide ».

Steria (-1%). L'action recule mardi au lendemain des comptes annuels de la société de services informatiques. Hors éléments non récurrents, le résultat net courant part du Groupe est quasiment stable à 70,9 M€ contre 70,4 M€ en 2009. Le chiffre d'affaires a quant à lui progressé de 1,5% à périmètre et taux de change constants. La publication est pourtant supérieure aux attentes du consensus, estime Credit Suisse. Le broker maintient une recommandation "Surperformance" sur le titre avec un objectif de cours de 25 euros.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...