Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Le cac 40 plonge de plus de 5% sur fond de rumeurs

Marché : Le cac 40 plonge de plus de 5% sur fond de rumeurs

Le cac 40 plonge de plus de 5% sur fond de rumeurs Le cac 40 plonge de plus de 5% sur fond de rumeurs

(Tradingsat.com) - Un véritable vent de panique a soufflé mercredi sur les marchés après une série de rumeurs apparemment infondées, notamment sur la note de la France. La nouvelle secousse a surtout pénalisé le secteur bancaire, Société Générale en tête, qui a perdu jusqu'à 22,5% en séance, alors même que le groupe a fait l'objet de rumeurs liées à sa solidité financière et à une éventuelle nationalisation de la banque.

De leur côté, les trois agences de notation Standard & Poor's, Moody's et Fitch ont confirmé le "triple A" de l'Hexagone avec une perspective stable. Depuis la récente dégradation de la note des Etats-Unis par S&P (de "AAA" à "AA+"), la France est de plus en plus considérée par certains intervenants comme la prochaine cible des agences de notation financière.

La dégringolade des indices boursiers européens et américains a également été provoquée par le retour des craintes sur les dettes souveraines. Les investisseurs ont exprimé leurs inquiétudes à propos des banques françaises et de leur exposition à l'Italie, que la Banque des règlements internationaux (BRI) évalue à environ 410 milliards d'euros.

A la Bourse de Paris, le CAC 40 a chuté de 5,45% à 3 002 points, quasiment sur ses plus bas du jour. L'indice phare a été plombé par les valeurs bancaires, le titre SocGen ayant perdu 14,7% pour finir à 22,18 euros. Crédit Agricole a perdu 11,8%, BNP Paribas 9,5% et Natixis 9,1%.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...