Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Le cac 40 inverse la tendance et termine dans le vert

Marché : Le cac 40 inverse la tendance et termine dans le vert

Le cac 40 inverse la tendance et termine dans le vertLe cac 40 inverse la tendance et termine dans le vert

(Tradingsat.com) - C'est finalement la hausse qui l'a emporté mardi à la Bourse de Paris, au terme d'une séance marquée par des prises de position prudentes de la part des opérateurs dans l'espoir d'avancées sur les négociations de la dette grecque. L'indice CAC 40 a réussi à inverser la tendance en fin de parcours, clôturant en légère hausse de 0,18% à 3 411 points.

Le secteur bancaire était entouré à quelques jours des publications des principaux établissements français. BNP Paribas a gagné 2,1%, Crédit Agricole 1,6% et Société Générale 1,2%.

ArcelorMittal a signé la plus forte hausse de l'indice parisien (+3,3%) après la publication de ses résultats annuels. Le groupe sidérurgique a annoncé au titre du quatrième trimestre 2011 un EBITDA de 1,7 milliard de dollars (incluant 0,1 milliard de dollars issus de la vente de crédits CO2), conforme aux anticipations du consensus, à comparer à 1,853 milliard de dollars un an plus tôt.

ArcelorMittal fait néanmoins état d'une perte nette de 1 milliard de dollars due en partie à 1,3 milliard de dollars de charges non-monétaires (réduction d'impôts différés actifs pour -0,9 milliard de dollars), ainsi qu'à des dépréciations d'actif (0,2 milliard de dollars) et des frais de restructuration liés à l'optimisation des actifs (0,2 milliard de dollars). Pour l'ensemble de l'exercice 2011, l'EBITDA s'établit à 10,1 milliards de dollars, en hausse de 18,7%, pour un résultat net de 2,3 milliards de dollars, soit 1,46 dollar par action.

Parmi les baisses, LVMH (-2,6%) a subi des prises de bénéfices après son récent rally et des comptes annuels de très bonne facture. Peugeot et Renault ont accusé des replis de -1,8% et -1% suite à une note défavorable de broker.

Hors CAC, Lagardère a chuté de 5,7% après l'annonce de dépréciations d'actifs massives attendues sur 2011, "dans un environnement économique et boursier dégradé". Le groupe de médias anticipe environ 900 millions d'euros de dépréciations de valeur qui concernent pour l'essentiel la branche Unlimited et les titres Canal + France.

Lagardère a fait état ce matin d'un chiffre d'affaires stable à données comparables, aussi bien au quatrième trimestre que sur l'ensemble de l'exercice 2011. La société a néanmoins confirmé son objectif de Résop Média 2011 en baisse de -5% à -12% à change constant.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...