Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Le ca trimestriel de metro légèrement supérieur aux attentes

Marché : Le ca trimestriel de metro légèrement supérieur aux attentes

tradingsat

GENEVE (Reuters) - Le distributeur allemand Metro a fait état d'un recul légèrement moins que prévu du chiffre d'affaires du quatrième trimestre, tout en annonçant la suspension du processus de vente de sa chaîne de grands magasins Kaufhof en raison de conditions de marché défavorables.

Le numéro quatre mondial du secteur a réalisé sur les trois derniers mois de 2011 un chiffre d'affaires de 19,5 milliards d'euros, ce qui représente une baisse de 1,3% par rapport à la même période de 2010.

Sur l'ensemble de 2011, le chiffre d'affaires ressort à 66,7 milliards d'euros. Les analystes interrogés par Reuters avaient tablé en moyenne sur des ventes trimestrielles de 19,3 milliards d'euros et des ventes annuelles de 66,6 milliards.

Metro a réaffirmé qu'il anticipait désormais un résultat d'exploitation 2011 inférieur à celui de 2010. Début décembre, le groupe avait pris de court les investisseurs en lançant un avertissement sur résultats.

Le groupe a qualifié les ventes de Noël décevantes malgré une bonne fin d'année.

A 11h05 GMT, le titre prenait 4,02% à 28,35 euros alors que l'indice regroupant les valeurs européennes de la distribution avançait de 0,95%.

Au sujet de la cession de Kaufhof, le président du directoire Olaf Koch, cité dans un communiqué, déclare que la "situation actuelle sur les marchés de capitaux n'offrent pas de conditions adéquates pour une transaction d'une telle importance".

Robert Greil, analyste chez Merck Finck, a déclaré à Reuters qu'il s'attendait plutôt à ce que le groupe reporte la vente de Kaufhof "qui leur aurait donné plus de temps pour négocier avec les parties intéressées au lieu de geler le processus."

Au sein de Kaufhof, les ventes ont diminué de 4,6% lors des trois derniers mois de 2011, contre une baisse de 1,3% sur l'ensemble du groupe.

Le recul du chiffre d'affaires de Metro vient confirmer une tendance perceptible dans le secteur européen de la distribution, mis en relief par l'avertissement sur résultats lancé la semaine dernière par Tesco, le premier de son histoire.

Victoria Bryan, Nicolas Delame pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...