Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le blocage à athènes profite aux bunds

Marché : Le blocage à athènes profite aux bunds

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les écarts de taux se creusent fortement dans la zone euro, les investisseurs fuyant les obligations des pays périphériques au profit de celles de l'Allemagne, sur fond d'une crise grecque qui ne cesse de s'envenimer.

Réagissant inversement au cours des obligations, le taux à 10 ans du Bund allemand chute de huit points de base pour atteindre 1,44%, tandis que ceux des bons espagnols et italiens grimpent respectivement de 27 pb à 6,28% et de 21 pb à 5,72%. Le taux à 10 ans de l'OAT française se tend de deux pb à 2,82%.

'Ces deux jours de négociations n'ont pas produit de résultat à Athènes et le monde s'est levé ce matin sans gouvernement grec', souligne un professionnel des marchés basé à Londres, pour qui 'de nouvelles élections en juin apparaissent désormais comme une certitude'.

Le résultat d'un tel scrutin parait très incertain, car si une large majorité des Grecs soutient la participation de leur pays à la monnaie unique, ils placent Syriza (gauche radicale anti-austérité) en tête de leurs intentions de vote, devant les deux grands partis historiques.

Aussi, l'hypothèse d'une sortie de la Grèce de la zone euro parait de plus en plus plausible, et est désormais envisagée à voix haute par certains, comme le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble pour qui 'la zone euro peut supporter une sortie de la Grèce'.

Signe que cette position est bien partagée par l'opinion publique dans son pays, l'influent hebdomadaire allemand 'Der Spiegel' titre en une 'Adieu l'Acropole!' et explique 'pourquoi la Grèce doit aujourd'hui quitter l'euro'.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI