Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le baril de pétrole devrait coûter plus de 130 dollars en 2011

Marché : Le baril de pétrole devrait coûter plus de 130 dollars en 2011

Le baril de pétrole devrait coûter plus de 130 dollars en 2011Le baril de pétrole devrait coûter plus de 130 dollars en 2011

NEW YORK/LONDRES (Reuters) - Les cours du pétrole vont dépasser les 130 dollars le baril d'ici fin 2011, montre une enquête Reuters publiée mercredi, et un trader sur cinq prévoit même un baril à 150 dollars cette année, ce qui, selon certains économistes, pourrait provoquer une récession.

En raison de la persistance des troubles dans le monde arabe, la majorité des 32 traders, analystes et gestionnaires de fonds interrogés par Reuters depuis lundi prévoient une nouvelle flambée des cours dans le courant de l'année.

Les contrats à terme sur le Brent ont gagné près de huit dollars ces cinq derniers jours pour s'établir à 122,30 dollars mercredi, passant la barre des 120 dollars pour la première fois depuis 2008.

Un baril à 130 dollars affecterait dramatiquement la confiance et par conséquent la consommation, commente Yelena Shulyatyeva, de BNP Paribas. Selon Carey Leahey, de Decision Economics, les estimations prévoient qu'un baril à 130 dollars entamerait la croissance des Etats-Unis, premier pays consommateur de pétrole, de 0,5 à 0,75 point de pourcentage.

Seules trois personnes interrogées prévoient un baril à 130 dollars au cours de ce trimestre.

Une personne sur cinq anticipe en outre un record historique à 150 dollars le baril d'ici la fin de l'année.

Près des deux tiers des spécialistes et traders interrogés s'attendent à une correction à court terme qui ramènerait les cours sous les 120 dollars le baril d'ici fin juin.

Le ministre saoudien du Pétrole, le cheikh Zaki Yamani, a dit à Reuters mardi que les cours atteindraient 200 à 300 dollars le baril en cas de troubles politiques en Arabie saoudite.

Joshua Schneyer et Zaida Espana, Catherine Monin pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI