Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La reprise timide de l'euro s'effrite ce midi

Marché : La reprise timide de l'euro s'effrite ce midi

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne s'éloignait des 1,28 dollar l'euro mardi midi. Vers 13 heures, la monnaie unique européenne grappille ainsi 0,05% face au billet vert à 1,2775 dollar, après un point haut à 1,2810.

La devise de la zone monétaire unique du Vieux continent progresse également de 0,32% face au yen nippon à 98,35 et de 0,18% face au sterling à 0,8274.

Hier, l'évènement sur le marché des changes provenait de Suisse. Le président de la direction générale de la Banque nationale suisse (BNS), Philipp Hildebrand, a présenté alors sa démission avec effet immédiat. Il avait été mis en cause dans une prise de position effectuée dans son ménage sur le dollar contre le franc suisse, mi-août, avant que la BNS ne décide 'd'interdire' au franc suisse de descendre sous la barre des 1,20 franc l'euro, le 6 septembre.

'J'en arrive à la conclusion que je ne suis pas à même d'apporter la preuve irréfutable que ma femme a transmis à mon insu l'ordre concernant l'opération du 15 août. Je vous donne toutefois ma parole d'honneur que c'est pourtant le cas', indique-t-il dans un communiqué.

Après cette démission, la BNS a précisé, dans un communiqué séparé, qu'elle laissait inchangée sa politique monétaire 'centrée sur le cours plancher de 1,20 franc pour un euro', qui sera poursuivie 'avec la détermination requise'.

Le franc suisse est alors remonté face à l'euro jusqu'à 1,2106 franc l'euro, soit son plus haut niveau depuis plus de trois mois. A cette heure, la monnaie unique européenne gagne cependant 0,08% contre le franc helvétique à 1,2129.

Cette annonce a éclipsé les résultats plus que mitigés de la première réunion franco-allemande d'importance de 2012, hier, lors desquels il a été question de la mise en place d'une taxe financière “à la Tobin”. Mais les deux rives du Rhin ne l'entendent pas de la même façon. Selon le Monde, la France, où la campagne présidentielle est en cours, envisagerait de la mettre en oeuvre tout de suite, éventuellement en ressuscitant feu l'impôt de Bourse.

“Les discussions entre l'Allemagne et la France sur les taxes financières (taxe 'Robin des bois' en France) ainsi que sur le pacte budgétaire sont en cours”, s'amusent les cambistes de Pictet & Cie ce matin.

Plus gravement, “le ministre allemand de l'Economie Wolfgang Schäuble presse la Grèce à entreprendre les réformes rapidement afin d'éviter une faillite. Par ailleurs, Angela Merkel a affirmé que la prochaine tranche d'aide serait bloquée si les réformes demandées ne sont pas entreprises”, ajoutent-ils.

Sur l'agenda statistique, on a appris ce matin que la production de l'industrie manufacturière française avait augmenté de 1,3% en novembre en volume par rapport à octobre 2011, un mois qui était marqué par une quasi stabilité (+0,2%). La production de l'ensemble de l'industrie progresse également en novembre, de 1,1%.

Cet après-midi, les statistiques américaines resteront maigres, avec les stocks des grossistes pour novembre, attendus en hausse de 0,5% en moyenne, après + 1,6% en octobre.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI