Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : La hausse l'emporte au terme d'une séance volatile

Marché : La hausse l'emporte au terme d'une séance volatile

La hausse l'emporte au terme d'une séance volatileLa hausse l'emporte au terme d'une séance volatile

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a fait du "yoyo" mardi en l'absence d'indicateurs macroéconomique publié outre-Atlantique et dans un climat toujours pesant sur le front du pétrole. L'indice CAC 40 a finalement clôturé en hausse de 0,48% à 4 009 points. Axa, Michelin et EADS, qui publiera ses résultats annuels demain, se sont distingués tandis que Alcatel-Lucent a fait l'objet de prises de bénéfices (-2,5%) malgré un nouveau conseil favorable de broker.

Le secteur bancaire a repris des couleurs : BNP Paribas, Crédit Agricole, Société Générale et Natixis ont grimpé entre 1,3% et 1,9%. D'après le quotidien des affaires allemand Handelsblatt, les banques européennes devront faire face à une contraction de 0,5% du produit intérieur brut (PIB) de la zone euro en 2011 et une chute de 15% des marchés d'actions.

STMicroelectronics (+2,6%). ING a initié mardi la couverture de l'action STMicroelectronics avec une recommandation d' "Achat" assortie d'un objectif de cours de 11 euros. Le broker a souligné que les deux grands ensembles d'activités de coeur de métier du groupe - ACCI (groupe de produits Automobile, Grand Public, Informatique et Infrastructures de communications) et IMS (secteur Industriel et Multisegments) ont enregistré une forte reprise en 2010, dépassant les objectifs de marge au quatrième trimestre.

Alcatel-Lucent (-1,7%). Après quatre séances consécutives de hausse et une action au plus haut depuis septembre 2008, le titre a subi quelques dégagements. Notons que le dossier a engrangé près de 82% de gains depuis le début de l'année. L'équipementier télécoms avait confirmé sa remontée hier à la faveur d'une note positive d'analyste, la banque privée allemande Berenberg ayant relevé sa recommandation de "Vendre" à "Achat" avec un objectif de cours relevé de 1,7 à 4,4 euros. Aujourd'hui, c'est Natixis qui a décidé de porter sa valorisation de 3,7 à 4,5 euros. "Lors d'un road-show hier avec Alcatel, le management s'est montré résolument optimiste tant sur la croissance du marché que sur son portefeuille produits et sa capacité à améliorer ses marges", a souligné le broker.

Air France-KLM (+1,7%) a publié ce matin ses chiffres du trafic pour février. La compagnie aérienne a fait état d'une hausse de 4,9% du trafic passagers et d'un recul de 3,1% du trafic de fret, le Nouvel An chinois ayant entraîné la fermeture des usines en Asie et une reprise progressive de l'activité. Raymond James a relevé mardi sa recommandation sur Air France-KLM de "Fair Value" à "Achat" avec un objectif de cours maintenu à 15 euros. Credit Suisse a réitéré sa recommandation "Surperformance" et son objectif de cours de 15,3 euros.

LVMH (+1,2%). Bulgari était "une opportunité que LVMH ne pouvait pas laisser passer", et "peut-être la dernière opportunité de réaliser l'acquisition d'une marque qui soit au sommet de son univers", a déclaré mardi Bernard Arnault dans un entretien au Figaro. Le dirigeant espère que "cette association montrera à tous que certaines familles, qui ont bâti à travers plusieurs générations une marque emblématique de la plus haute qualité artisanale, peuvent comprendre l'intérêt d'un rapprochement avec LVMH". "Concernant Hermès, je ne peux que répéter que nous sommes un actionnaire pacifique et que nous soutiendrons les actionnaires et la stratégie qu'ils mènent, quels que soient les commentaires qui sont faits ici ou là", a-t-il précisé.

Iliad (+1%). La maison mère du fournisseur d'accès à Internet Free devrait publier des résultats annuels solides demain, avec des premières indications encourageantes sur la nouvelle box (Freebox Revolution) et un discours convaincant sur les mobiles, selon le bureau d'études Oddo. Le broker anticipe demain un EBITDA de 795 millions d'euros sur l'exercice 2010, contre 785 M€ pour le consensus, à comparer aux 661,4 M€ enregistrés en 2009. Oddo est toujours à l'achat sur le titre avec un objectif de cours de 100 euros.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...