Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La hausse des réserves bancaires en chine face à un plafond

Marché : La hausse des réserves bancaires en chine face à un plafond

La hausse des réserves bancaires en chine face à un plafondLa hausse des réserves bancaires en chine face à un plafond

PEKIN (Reuters) - La banque centrale chinoise a relevé à nouveau vendredi le ratio de réserves obligatoires des banques, mais cette politique très efficace contre l'inflation n'est pas sans risque pour son système bancaire et la remontée pourrait atteindre un plafond.

La Banque populaire de Chine (PBOC) a annoncé qu'elle procéderait à compter du 25 mars à un relèvement de 50 points de base de ce ratio, la sixième initiative de ce type depuis novembre, contraignant les grandes banques à conserver 20,0% des dépôts sous forme de réserves.

Destinée à freiner la création monétaire en limitant l'octroi de crédits, cette politique a l'avantage d'être un instrument plus direct pour éponger la liquidité et, à l'inverse d'une hausse des taux d'intérêt, de ne pas renchérir les remboursements des collectivités locales, lourdement endettées.

Mais les banques risquent de voir leurs bénéfices rognés et de connaître des difficultés de financement, ce qui pousse de nombreux analystes à considérer 23% comme un seuil au-delà duquel les établissements seraient sérieusement entravés.

Certains observateurs jugent néanmoins que Pékin pourrait continuer ce resserrement monétaire au-delà de 25% en ciblant les banques qui se montrent les moins prudentes dans l'octroi de prêts.

Et si l'inflation s'accélère encore, une poursuite du relèvement des ratios pourrait devenir plus importante pour Pékin que la protection des profits des banques.

Koh Gui Qing et Aileen Wang, Jean Décotte pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI