Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : La fed prête à faire plus pour l'économie, dit ben bernanke

Marché : La fed prête à faire plus pour l'économie, dit ben bernanke

La fed prête à faire plus pour l'économie, dit ben bernankeLa fed prête à faire plus pour l'économie, dit ben bernanke

par Pedro Nicolaci da Costa et Mark Felsenthal

WASHINGTON (Reuters) - La Réserve fédérale est prête à prendre de nouvelles mesures pour étayer une économie "près de chanceler", a déclaré mardi le président Ben Bernanke, évoquant clairement la volonté de la banque centrale d'intervenir encore davantage pour éviter que les Etats-Unis retombent dans la récession.

Pour autant, il n'est pas question de lancer un nouvel assouplissement quantitatif (QE3), a ajouté Ben Bernanke.

"Nous n'excluons jamais rien parce que nous ne savons pas où ira l'économie; nous ne pouvons prédire l'avenir mais nous n'avons pas de projet dans l'immédiat de faire quoi que ce soit en ce sens (d'un QE3)", a-t-il dit.

Evoquant un emploi anémique, une confiance déprimée et les tensions financières en Europe, Bernanke conseille aux parlementaires de ne pas réduire les dépenses trop vite sur le court terme, même s'ils doivent réduire le déficit budgétaire sur le long terme.

"Le Comité continuera de surveiller de près les évolutions économiques et est prêt à prendre de nouvelles dispositions si nécessaire pour soutenir une reprise économique plus forte dans un contexte de stabilité des prix", a dit Bernanke, devant la commission économique mixte du Congrès.

"Un objectif important est d'éviter toute décision budgétaire qui puisse entraver la reprise économique en cours", a-t-il expliqué.

Les propos de Bernanke ont permis à Wall Street de réduire des pertes accumulées dans la crainte persistante de voir la Grèce en situation de défaut.

Bernanke a également observé que les tensions financières de l'Europe constituaient un risque pour la croissance économique des USA, dans la mesure où elles ont altéré le sentiment des entreprises et des ménages.

Un secteur immobilier en plein marasme et un crédit raréfié sont d'autres éléments qui entravent une reprise qui soit plus solide, a poursuivi Bernanke, laissant peu d'espoir de voir une amélioration rapide de la situation du marché de l'emploi.

"Les derniers indicateurs, inscriptions au chômage et plans d'embauche orientent vers une probabilité d'une croissance du marché de l'emploi plus molle dans les temps à venir", a-t-il observé.

IMPORTANT MAIS PAS DÉCISIF

Soulignant que le regain d'inflation observé cette année n'avait pas contaminé l'économie, Bernanke a convenu que les pressions sur les prix resteraient ténues dans un avenir prévisible.

De ce fait, la Fed a eu les mains libres pour une nouvelle initiative d'assouplissement monétaire en septembre, lorsqu'elle a annoncé qu'elle vendrait pour 400 milliards de dollars de valeurs du Trésor à court terme pour racheter des effets à long terme, et ce pour peser sur les échéances de ce segment de la courbe des taux.

Cette initiative, qui, de l'avis de Bernanke, aboutira à faire baisser les taux longs de 0,20 point environ, laisse certains économistes sceptiques. Ces derniers arguent que le problème n'est pas un manque de crédits pour relancer les prêts et l'investissement mais un manque de demande.

De fait, Bernanke admet que cette initiative, équivalente selon lui à réduire le taux des Fed funds d'un demi-point, est importante mais ne constitue pas un "soutien énorme à l'économie".

"Cela devrait aider un peu la création d'emploi et la croissance. C'est particulièrement important à présent que l'économie, que la reprise, est près de chanceler. Il faut faire en sorte que la reprise continue et ne retombe pas et que le taux de chômage continue de diminuer", dit-il.

Pour juguler la crise financière de 2008-2009, la Fed a ramené les taux à un niveau proche de zéro et son bilan a plus que triplé au record de 2.900 milliards de dollars.

Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Gregory Schwartz

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...