Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La fed perçoit une croissance graduelle de l'économie américaine

Marché : La fed perçoit une croissance graduelle de l'économie américaine

La fed perçoit une croissance graduelle de l'économie américaineLa fed perçoit une croissance graduelle de l'économie américaine

WASHINGTON (Reuters) - L'économie américaine a continué de progresser graduellement au mois de juillet et début août, même si l'activité manufacturière a ralenti dans de nombreuses régions du pays, montre le livre beige publié mercredi par la Réserve fédérale.

Dans ce rapport, rédigé à partir de données recueillies dans l'ensemble des Etats-Unis, la banque centrale américaine explique que l'activité de détail, les ventes automobiles notamment, ont progressé depuis le dernier "Beige book".

"Les rapports provenant des districts relevant des douze banques fédérales suggèrent que l'activité économique a continué se développer graduellement en juillet et début août à travers la plupart des régions et des secteurs", indique le texte publié par la Fed.

Ces données sont largement utilisées lors des comités de politique monétaire de la Fed, dont le prochain est prévu les 12 et 13 septembre. Le débat devrait essentiellement tourner autour de la nécessité ou non pour la Fed de se lancer dans un nouveau cycle d'assouplissement quantitatif destiné à soutenir l'économie américaine.

Le produit intérieur brut américain a progressé de 1,7% en rythme annualisé au deuxième trimestre, soutenu par les exportations et l'investissement dans la construction de structures non-résidentielles. Ce rythme est inférieur aux taux de 2,0% atteint de janvier à mars.

Pour le trimestre en cours, les premières informations relevées par la Fed montrent que l'économie n'est pas en mesure de croître suffisamment pour accélérer le rythme des embauches. "La plupart des districts ont rapporté que l'emploi restait stable ou ne progressait que légèrement.

Elle a également remarqué que l'activité manufacturière ralentissait dans de nombreux districts, confirmant les informations collectées à la lecture des derniers indicateurs économiques américains.

Pour l'essentiel, ce ralentissement est imputé à une demande en berne en provenance de l'étranger.

Lucia Mutikani, Nicolas Delame pour le service français

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI