Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La bourse de paris presque insensible aux rumeurs

Marché : La bourse de paris presque insensible aux rumeurs

La bourse de paris presque insensible aux rumeursLa bourse de paris presque insensible aux rumeurs

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé la séance de vendredi en repli minime de 0,11% à 3196,49 points. Bien orienté jusqu'en début d'après-midi après l'émission de dette souveraine réussie par l'Italie, le CAC a ensuite décroché sous l'effet de la rumeur de l'annonce ce soir par l'agence Standard & Poor's d'une dégradation de plusieurs pays européens. L'indice s'est finalement repris, les investisseurs considérant ces mauvaises nouvelles comme déjà intégrées dans les cours.

Après un bref passage à vite, les valeurs bancaire ont ainsi finalement tenu le choc. BNP Paribas signe en effet la meilleure performance (+2,5% à 31,8 euros) et Société Générale, pourtant malmenée un instant, a clôturé dans le vert (+0,3% à 16,34 euros), Crédit Agricole accusant une baisse limitée de 0,4% à 4,2 euros.

En bas de classement, Technip cède 1,7% à 71,5 euros, pénalisé par le léger recul des cours du brut. Le groupe d'ingénierie pétrolière a néanmoins annoncé ce matin deux contrats auprès de la compagnie norvégienne Statoil, d'une valeur totale d'environ 55 millions d'euros. Dans son sillage, le groupe énergétique GDF Suez a reculé de 1,5% à 20,9 euros. Il a annoncé jeudi soir l'acquisition de Térmika, l'un des leaders dans la conception, l'installation et la gestion de services énergétiques au Chili.

France Télécom a cédé 1,1% à 11,7 euros, mais Le bureau de recherche AlphaValue estime que l'opérateur historique de télécommunication "devrait être en mesure de résister à l'offensive d'Iliad.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI