Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La bourse de paris finit en baisse avec le reste de l'europe

Marché : La bourse de paris finit en baisse avec le reste de l'europe

La bourse de paris finit en baisse avec le reste de l'europeLa bourse de paris finit en baisse avec le reste de l'europe

PARIS (Reuters) - Les marchés européens ont terminé en net recul mercredi, effaçant presqu'en un jour leur rebond de la veille, dans des marchés repris par les inquiétudes sur la dette grecque, puis par de mauvais indicateurs américains.

L'absence d'accord sur une nouvelle aide à la Grèce à l'issue d'une réunion de l'Eurogroupe mardi, ainsi que la mise sous surveillance négative de trois banques françaises par Moody's du fait de leur exposition à la dette grecque, ont pesé dès l'ouverture des marchés.

Les pertes se sont accentuées en cours d'après-midi après la publication de chiffres aux Etats-Unis, notamment la production manufacturière dans l'Etat de New York, ainsi que les prix à la consommation et le sentiment des professionnels de l'immobilier.

Le CAC 40 a reculé de 1,49% à 3.806,85 points, après avoir testé le seuil des 3.800 points. L'indice phare de la Bourse de Paris avait repris 1,5% la veille.

"Le rebond des actions n'était qu'un rebond temporaire et nous n'avons pas encore de signaux d'achat. Le marché est survendu et ce n'est pas idiot de faire une brève pause" note Valérie Gastaldy, du bureau d'analyse technique Day By Day.

Les valeurs bancaires ont figuré parmi les plus importants contributeurs au recul du CAC. A Paris, Société générale a perdu 2,55% à 38,775 euros, BNP Paribas 2,49% à 51,300 euros et CREDIT AGRICOLE 2,48% à 9,903 euros.

L'indice des banques en Europe a perdu 1,98%, avec un indice Thomson Reuters des banques de la périphérie de la zone euro en baisse de 5%.

Les autres grandes places européennes sont également retombées aussi vite qu'elles avaient rebondi: Londres a perdu 1,04%, Francfort 1,25% et Athènes 1,88%.

Du côté des indices paneuropéens, l'EuroStoxx 50 a cédé 1,74% et l'EuroFirst 300 a perdu 1,0%.

A la clôture des marchés européens, l'euro se repliait à 1,4222/23 dollar contre 1,440 la veille en fin de journée, alors que le pétrole brut léger américain perdait encore plus d'un dollar à 98,35 dollars le baril.

Juliette Rouillon, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI