Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : La bourse de paris consolide en ouverture, avant la fed

Marché : La bourse de paris consolide en ouverture, avant la fed

La bourse de paris consolide en ouverture, avant la fedLa bourse de paris consolide en ouverture, avant la fed

PARIS (Reuters) - La Bourse de Paris débute en léger recul mercredi, consolidant ses gains de la veille, dans un marché rassuré par le vote de confiance en Grèce mais prudent avant l'issue de la réunion de la Fed.

L'indice CAC 40 affiche une baisse de 0,26% à 3.867,17 points à 9h10, après avoir rebondi de plus de 2% mardi.

Le gouvernement grec a obtenu la confiance du parlement, ce qui ouvre la voie à l'adoption d'un plan d'austérité, condition sine qua non pour obtenir l'aide financière du FMI et de l'UE.

La journée sera marquée par la conférence de presse du président de la Réserve fédérale des Etats-Unis Ben Bernanke à l'issue de la réunion de politique monétaire de la Fed, alors que le deuxième programme de rachat d'actifs par la Fed (QE2) s'achève à la fin du mois.

Romain Boscher, directeur des gestions actions d'Amundi, reste "raisonnablement optimiste" sur les actions et note que les marchés sont suspendus à l'éclaircissement du dossier grec.

"Les multiples de valorisation sont attractifs, la dynamique des résultats est intacte et la fin du QE2 ne risque pas d'être mauvais, n'ayant pas été bénéfique. Pour nous c'est un non event", estime-t-il.

Sur le plan des valeurs, Schneider retombe de 1,5%, plus net recul du CAC 40, après avoir pris 3,38% mardi, tandis qu'Altran, plus forte hausse du SRD, s'adjuge 4%, un broker notant que le titre est soutenu par une réunion jugée "très positive" mardi avec quelques analystes.

Les autres grandes places européennes consolident également: Londres cède 0,15% et Francfort est stable. Du côté des indices paneuropéens, l'EuroStoxx 50 recule de 0,26% et l'EuroFirst 300 perd 021%.

L'euro se stabilise autour de 1,44 dollar et le brut léger américain cède encore un demi-dollar environ par baril à 93,75 dollars.

Juliette Rouillon, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...