Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La bourse de paris baisse dans les premiers échanges

Marché : La bourse de paris baisse dans les premiers échanges

La bourse de paris baisse dans les premiers échangesLa bourse de paris baisse dans les premiers échanges

PARIS (Reuters) - La Bourse de Paris recule mardi dans les premiers échanges après que les autorités japonaises ont relevé au niveau maximum (7) le degré de gravité de l'accident à la centrale nucléaire de Fukushima, soit le même niveau que la catastrophe de Tchernobyl.

A 09h15, l'indice CAC 40 abandonne 0,8% à 4.006,26 points, pénalisé également par la publication d'Alcoa lundi soir.

Si les bénéfices trimestriels du géant de l'aluminium, qui a ouvert la saison des résultats aux Etats-Unis, sont bons au premier trimestre, le recul du chiffre d'affaires a inquiété.

Sur le front des valeurs, GDF Suez (+0,6%) signe la plus forte hausse du CAC 40. Selon Les Echos, la Caisse des dépôts et la CNP investiraient dans les gazoducs du groupe.

Schneider Electric (-2,99%) continue de reculer alors qu'on lui prête le projet de racheter Tyco International, une entreprise suisse cotée à New York.

Renault (-1,68%) continue de baisser au lendemain de la démission de son numéro deux, Patrick Pélata - une "mauvaise nouvelle" selon CM-CIC Securities. Patrick Pélata rejoindra l'alliance Renault-Nissan.

Alcatel-Lucent (-2,55%) et STMicroelectronics figurent parmi les trois plus fortes baisses du CAC 40.

Londres cède 0,59% et Francfort 0,69%. Du côté des indices paneuropéens, l'EuroStoxx 50 lâche 0,6% et l'EuroFirst 300 0,7%.

L'euro recule contre le dollar et s'échange autour de 1,4415 contre 1,4436 lundi soir.

Le baril de pétrole brut léger américain est en baisse de plus de 1,0 dollar à 108,84 dollars.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI