Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : La bourse de paris baisse dans les premiers échanges

Marché : La bourse de paris baisse dans les premiers échanges

La bourse de paris baisse dans les premiers échangesLa bourse de paris baisse dans les premiers échanges

PARIS (Reuters) - La Bourse de Paris recule mardi dans les premiers échanges après que les autorités japonaises ont relevé au niveau maximum (7) le degré de gravité de l'accident à la centrale nucléaire de Fukushima, soit le même niveau que la catastrophe de Tchernobyl.

A 09h15, l'indice CAC 40 abandonne 0,8% à 4.006,26 points, pénalisé également par la publication d'Alcoa lundi soir.

Si les bénéfices trimestriels du géant de l'aluminium, qui a ouvert la saison des résultats aux Etats-Unis, sont bons au premier trimestre, le recul du chiffre d'affaires a inquiété.

Sur le front des valeurs, GDF Suez (+0,6%) signe la plus forte hausse du CAC 40. Selon Les Echos, la Caisse des dépôts et la CNP investiraient dans les gazoducs du groupe.

Schneider Electric (-2,99%) continue de reculer alors qu'on lui prête le projet de racheter Tyco International, une entreprise suisse cotée à New York.

Renault (-1,68%) continue de baisser au lendemain de la démission de son numéro deux, Patrick Pélata - une "mauvaise nouvelle" selon CM-CIC Securities. Patrick Pélata rejoindra l'alliance Renault-Nissan.

Alcatel-Lucent (-2,55%) et STMicroelectronics figurent parmi les trois plus fortes baisses du CAC 40.

Londres cède 0,59% et Francfort 0,69%. Du côté des indices paneuropéens, l'EuroStoxx 50 lâche 0,6% et l'EuroFirst 300 0,7%.

L'euro recule contre le dollar et s'échange autour de 1,4415 contre 1,4436 lundi soir.

Le baril de pétrole brut léger américain est en baisse de plus de 1,0 dollar à 108,84 dollars.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...