Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La bns juge sa décision sur le franc coûteuse mais indispensable

Marché : La bns juge sa décision sur le franc coûteuse mais indispensable

La bns juge sa décision sur le franc coûteuse mais indispensableLa bns juge sa décision sur le franc coûteuse mais indispensable

ZURICH (Reuters) - Les coûts entraînés par la fixation d'un cours plancher du franc suisse seront élevés, mais ne rien faire causerait des dégâts de long terme à l'économie helvétique, a déclaré mardi la Banque nationale suisse (BNS).

La BNS a annoncé dans la matinée un taux minimal de 1,20 franc pour un euro, et précisé qu'elle garantirait ce cours en procédant à des achats de devises étrangères sans limite de quantité.

"Nous devons accepter le fait que les coûts associés à ceci puissent être très élevés", reconnaît le président de la BNS, Philipp Hildebrand, dans le texte de l'intervention qu'il doit prononcer dans la soirée à la télévision suisse.

"Mais ne rien faire infligerait presque sans aucun doute à notre économie des dégâts considérables sur le long terme. Avec la mesure prise aujourd'hui, la Banque nationale suisse agit dans l'intérêt du pays tout entier", ajoute-t-il.

Une surévaluation massive comporte un risque de récession et d'évolution déflationniste, fait-il valoir.

Caroline Copley, Gregory Schwartz pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI